Anticorps, l'exposition du Palais de Tokyo en visite virtuelle

< >
Par Elodie D., Laurent P., Anne-christine C. · Publié le 30 novembre 2020 à 15h41 · Mis à jour le 30 novembre 2020 à 16h16
Le Palais de Tokyo s'inspire de la crise sanitaire pour proposer aux visiteurs une toute nouvelle exposition, Anticorps, du 23 octobre 2020 au 3 janvier 2021. Une rétrospective qui vous invite à plonger au coeur de votre corps, dans tous les sens artistiques du terme, à vivre en ligne !

Une véritable réaction épidermique à la crise sanitaire liée au coronavirus... Le Palais de Tokyo invite les amateurs d'art contemporain à plonger au coeur de notre propre conception du corps à travers sa nouvelle exposition, Anticorps, du 23 octobre 2020 au 3 janvier 2021.

Une rétrospective qui propose tout particulièrement aux visiteurs de "reconsidérer l’hermétisme de nos corps" après cette longue période de confinement et de distanciation sociale.

Anticorps, c'est une exposition qui invite plus particulièrement les curieux à revoir leur rapport au virus et aux agressions extérieures, pour mieux mettre en évidence la vulnérabilité de leur enveloppe charnelle et l'accroissement des "inégalités déjà présentes, en termes de privilèges de classe et d’exposition aux risques". Un moment artistique qui incite aussi à "redéfinir nos liens comme nos proximités".

"Pourquoi nos corps devraient-ils s’arrêter à la frontière de la peau ?" se demandait Donna Harawayprofesseure émérite au département de sciences humaines de l'université de Californie, à Santa Cruz. Une question à laquelle essaye de répondre Anticorps, s'offrant comme une exposition "qui tente de penser à travers les peaux, en s’attachant à développer plusieurs registres de l’affectivité, de la présence et de l’haptique, cette exploration du sens du toucher sans que celui-ci soit physiquement activé".

Côté artistes, on retrouve plusieurs noms de la scène contemporaine internationale comme Dominique Petitgand, Tarek Lakhrissi, Xinyi Cheng, Forensic Architecture, Özgür Kar, Kate Cooper, Florence Jung, A.K. Burns, Emily Jones, Lola Gonzàlez ou encore Nile Koetting. Bref, l'occasion de réfléchir sur son rapport au corps et de découvrir sous un autre regard les conséquences de cette crise, à travers le prisme de l'art.

Suite au reconfinement, l'exposition se vit aussi en ligne, sur le site https://anticorps-palaisdetokyo.com/fr

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 23 octobre 2020 au 3 janvier 2021

×

    Lieu

    13, avenue du président Wilson
    75116 Paris 16

    Accès
    Métro ligne 9 station "Iéna" ou Alma-Marceau"

    Tarifs
    Tarif réduit - Maison des Artistes : 9 €
    Tarif réduit 18-25 ans : 9 €
    Tarif réduit senior (+ de 60 ans) : 9 €
    Plein Tarif : 12 €

    Site officiel
    www.palaisdetokyo.com

    Plus d'informations
    Ouvert de 12 à 21h.

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche