This page is not available in your language, please, choose yours

24h avec… Léonard de Vinci au musée du Louvre

Publié le 21 juillet 2015 Par Maïlys C.
24h avec… Léonard de Vinci au musée du Louvre

Infos pratiques

Du 19 septembre 2015
Au 20 septembre 2015


Pyramide - Cour Napoléon
75001 Paris 1

Le musée du Louvre invite le public parisien à expérimenter un tout nouveau type de rencontre : le temps d'un week-end, différentes activités s'enchaînent pour offrir un aperçu complet d'une personnalité. L'année commence avec Léonard de Vinci, que l'on découvrira à travers des conférences, des films et des spectacles dans l’auditorium du Louvre. Rendez-vous le week-end des 19 et 20 septembre 2015.

C'est une idée brillante qui se traduit par un programme magnifique : passer 24 heures avec une personnalité fascinante grâce à plusieurs moyens culturels, comme des concerts, des projections de films, des conférences et des lectures. Car l'homme est riche d'influences et d'intérêts, aborder un grand artiste selon différents angles fait sens, et séduit. Pour ce premier "24 heures avec...", le Louvre s'intéresse au plus grand artiste de l'histoire de l'art, également grand scientifique et inventeur, Léonard de Vinci

Parmi les invités, des historiens de l'art, un musicien, un chirurgien, une historienne, un cinéphile... On adore le programme ! À découvrir ci-dessous, puis à vivre dans l'auditorium du Louvre les 19 et 20 septembre :

Samedi 19 septembre : 

  • 11H00 > 11H45 : conférence-lecture gratuite

« Léonard : la vie » par Louis Frank, conservateur en chef au département des Arts graphiques du musée du Louvre.
Collines de Toscane, Florence médicéenne, duché de Milan, République florentine, Rome pontificale, royaume de France… On commencera par conter, entre histoire et littérature, la vie de notre héros. Où l’on verra que c’est en travaillant moins que l’on trace les plus hauts chemins de vertu.

  • 12H30 > 13H30 : Leonardo da Vinci, projection du film de Luciano Emmer et Lauro Venturi, E.-U., 1952, 63 min.

Lauro Venturi, héritier d’une dynastie d’éminents historiens de l’art, et Luciano Emmer, pionnier du film sur l’art, ont réuni les meilleurs spécialistes de leur époque pour évoquer, en images, la vie et l’oeuvre de Léonard.
Première mondiale de la version intégrale et restaurée du film, avec le concours des Documents Cinématographiques.

  • 14H00 > 14H45 : « Mais qui est la Joconde ? » par Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures du musée du Louvre.

Jusqu’à la fin du XIX siècle, la Joconde était identifiée à une bourgeoise florentine, Lisa Gherardini del Giocondo. Mais la fascination exercée par le portrait incite alors certains historiens à y reconnaître les traits d’autres femmes de la Renaissance, voire d’hommes et, parfois même, à y voir l’incarnation d’une idée ou d’un concept. Peut-on vraiment éclaircir cette question ?

  • 15H30 > 16H15 : « Léonard musicien » par Christian Labrande, programmateur des cycles de musique filmée de l’auditorium du Louvre.

Un parcours en sons et en images pour illustrer une facette moins connue de l’art de Léonard : le musicien qui fut à la fois un improvisateur virtuose de la Lira da Bracchio et un inventeur d’instruments de musique, organisateurs de spectacles et théoricien de l’art des sons.

  • 17H00 > 17H45 : « Du pinceau au scalpel : Léonard dévoile l’anatomie » par Dominique Le Nen, chirurgien de la main au CHU de Brest.

À partir de ses dessins anatomiques, de ses nombreuses notes manuscrites et de son oeuvre peinte, cette conférence s’intéresse en détail, avec la curiosité d’un historien des sciences et les connaissances d’un chirurgien, aux liens qui unissent peinture et anatomie.

  • 18H30 > 19H30 : « La Jocondomania » par Vincent Pomarède, directeur de la médiation et de la programmation culturelle au musée du Louvre.

Rarement une oeuvre aura engendré autant de termes destinés à décrire la passion qu'elle inspire : jocondomanie, jocondalâtrie, jocondophilie, jocondoplastie… Une telle obsession collective se décline d’ailleurs à l’infini depuis des décennies, à commencer par les hommages ou les détournements des artistes, de Marcel Duchamp à Salvador Dali, de Fernand Léger à Andy Warhol, de Boris Vian à Nat King Cole. La caricature, la publicité, le street art, tous les médias se sont emparés de son image et ont décliné son célèbre sourire, ses mains sagement croisées, son cadrage en buste et ce paysage étrange de l’arrière-plan. Devenue le symbole même de l'oeuvre d'art, elle n’en finit pas d’inspirer les créateurs, d'irriter les rebelles d'avant-garde et de fasciner des centaines de collectionneurs.

Dimanche 20 septembre : 

  • 11H00 > 11H45 : conférence gratuite « L’oeil de l’oiseau : les extraordinaires machines de Léonard de Vinci » par Pascal Brioist, professeur d’histoire à l’université François-Rabelais de Tours (Centre d'études supérieures de la Renaissance).

Des maquettes de machines et d’instruments mathématiques de Léonard de Vinci – du Museo Leonardiano à Vinci et des Artes Mechanicae – sont le prétexte à explorer la fascination de Léonard pour le vol et le regard à vol d’oiseau.
À partir de 10 ans

  • 12H30 > 13H15 : « Léonard de Vinci : la construction d’un mythe » par Jacopo Ranzani, historien de l'art, diplômé de l'Université de Milan et de l'Université Sorbonne-Paris IV.

Peintures, dessins, romans, bandes dessinées, opéras, pièces de théâtre, films, séries télé... De sa mort en 1519 à nos jours, on assiste progressivement à la naissance d’une légende : celle de Léonard de Vinci, artiste polyvalent, homme raffiné, génie universel. Ce voyage à travers de nombreuses sources visuelles retrace en images la genèse du mythe léonardien.

  • 14H00 > 14H45 : « Les mystères de La Belle Ferronnière » par Vincent Delieuvin.

La Belle Ferronnière n’est pas la Belle Ferronnière. Mais alors qui est-elle ? Et est-ce bien Léonard de Vinci qui l’a peinte ? Comment est-elle parvenue jusqu’au Louvre ? Et pourquoi évite-t-elle si étrangement notre regard ?

  • 15H30 > 16H15 : « Drôles de machines volantes » ciné-concert de Serge Bromberg, cinéphile, collectionneur, pianiste mais aussi réalisateur, producteur, directeur de festival, animateur de télévision, Serge Bromberg a créé Lobster Films, première collection privée de films au monde.

Engins saugrenus, pionniers de l’aviation, accidents et acrobaties aériennes… Serge Bromberg nous propose un florilège de pépites cinématographiques sur les débuts de l’aviation qu’il accompagne au piano avec sa verve légendaire.
À partir de 6 ans

  • 17H00 > 17h45 : « Da Vinci Freud » par Elisabeth Roudinesco, historienne, directrice de recherches associée (GHSS - Université Paris Diderot) chargée de séminaire à l'ENS.

Tout au long de sa vie, Freud se voulut un déchiffreur d’énigmes. Dans son étude sur Léonard de Vinci, le fondateur de la psychanalyse semble avoir trouvé de quoi alimenter cette passion qui le mènera à faire du peintre un double de lui-même.

  • 19H30 > 20h30 : « Arthur H lit Léonard » textes de Léonard de Vinci lus par Arthur H, musicien, chanteur, peintre et illustrateur et mis en musique par Nicolas Repac, guitariste, compositeur, arrangeur et producteur.

Tout au long de son existence Léonard a consigné notations et remarques, conseils et prophéties sur les arts et les sciences, la nature et la vie. La voix grave et intense d’Arthur H, sublimée par les accords raffinés de Nicolas Repac, exalte, par la lecture de ses textes, l’humanité du génie.

Informations pratiques :

24 heures avec Léonard de Vinci
Auditorium du musée du Louvre
19 et 20 septembre 2015
Programme complet en ligne

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement