This page is not available in your language, please, choose yours

Élisabeth Louise Vigée Le Brun au Grand Palais

Publié le 6 septembre 2015 Par Maïlys C.
Élisabeth Louise Vigée Le Brun au Grand Palais

Infos pratiques

Du 23 septembre 2015
Au 11 janvier 2016


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

13 euros (tarif plein)
9 euros (tarif réduit)

L'oeuvre de la peintre Élisabeth Louise Vigée Le Brun (1755-1842) est présenté du 23 septembre 2015 au 11 janvier 2016 dans les galeries nationales du Grand Palais. Méconnue du grand public mais aussi douée que les meilleurs peintres masculins de son temps, cette portraitiste délicate est exposée ici pour la toute première fois. Une erreur enfin réparée, autour de 130 oeuvres.

Élisabeth Louise Vigée Le Brun, fille d'un portraitiste et d'une coiffeuse, mariée avec Jean Baptiste Pierre Le Brun, le marchand d'art le plus important de son époque (ce qui l'aide beaucoup mais l'empêche toutefois d'être admise dans un premier temps à l'Académie Royale de peinture et de sculpture, qui interdit tout contact avec les professions mercantiles), est l'une des artistes femmes les plus importantes de l'histoire de l'art.

Sa peinture la plus célèbre est sans doute le portrait de Marie-Antoinette entourée de ses enfants réalisé en 1787, alors que la réputation libertine et dispendieuse de la reine la mène déjà sur le chemin de la mort. C'est d'ailleurs l'une des choses remarquables avec Élisabeth Louise Vigée Le Brun, et qui est fortement mise en valeur dans l'exposition du Grand Palais : elle a vécu à une période de l'histoire de France tout particulièrement tumultueuse et passionnante.

Ses très nombreux autoportraits et portraits de la bourgeoisie et de l'aristocratie de son époque dévoilent un style extrêmement soigné et délicat, qui rappelle les plus grands maîtres de la peinture tout en ayant l'originalité d'une patte bien à elle. Majoritairement dédiée aux femmes et aux jeunes personnes, son oeuvre n'est que douceur, coloris chatoyants et boucles de cheveux dorés sur peaux de nacre. Quelques peintures d'histoire et de genre, ainsi que le développement d'une technique picturale bien particulière, la détachent du destin habituel des femmes artistes, empêchées par le milieu artistique essentiellement masculin de s'atteler à d'autres choses que les sujets charmants. Élisabeth Louise Vigée Le Brun, depuis longtemps mise sur le côté de la grande Histoire de l'Art, méritait une grande rétrospective : c'est enfin chose faite.

Informations pratiques : 

Élisabeth Louise Vigée Le Brun (1755-1842)
Du 23 septembre 2015 au 11 janvier 2016
Grand Palais, métro Champs-Élysées - Clémenceau
Horaires : tous les jours de 10h à 20h (mercredi 22h)
Fermé le mardi 
Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 9 € 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement