Coronavirus : peut-on sortir prendre l'air avec les enfants pendant le confinement ?

Par Cécile D. · Publié le 28 octobre 2020 à 22h12 · Mis à jour le 28 octobre 2020 à 22h12
Le confinement réglemente à nouveau nos vies en cette fin d'année. Il vous ait cependant possible de souffler un peu et de sortir, sous certaines conditions. Peut-on encore sortir prendre l'air avec ses enfants et à quelles conditions.

Le deuxième confinement en France entre en vigueur à partir du 30 octobre 2020. Ce confinement est cependant plus "léger" : les enfants, jusqu'au lycée, peuvent aller à l'école, et les parents qui ne peuvent pas être en télétravail peuvent se rendre à leur bureau. Cependant, les enfants ont également besoin de prendre l'air et se dépenser un peu, notamment les week-end.

Il est donc possible de sortir un moment de chez soi pour se promener à proximité du domicile, pendant moins d'une heure, et surtout dans le respect des consignes données par le gouvernement.

Pas question donc de faire une petite balade en famille, un seul et unique adulte devra accompagner les enfants. Et n'oubliez pas, si vous croisez d'autres personnes, pensez à bien respecter la distance de sécurité d'au moins un mètre. Pensez également à vous munir de votre attestation à chaque sortie, même pour quelques minutes à proximité de votre domicile, les amendes coûtent cher !

Doit-on faire une attestation pour chaque enfant ? 

Bonne nouvelle de ce côté là, si vous accompagnez vos enfants, il n'est pas nécessaire de remplir plusieurs papiers. Une seule attestation, à votre nom, suffit. Il faudra juste mentionner votre nom et prénom ainsi que les prénoms des enfants qui sont avec vous. Rappelons que l'attestation peut être rédigée sur papier libre (au stylo indélébile) si vous ne possédez pas d'imprimante.

Le Ministre a également apporté des précisions sur le sort des parents séparés ou divorcés qui pratiquent la garde alternée. Ils ont également le droit de sortir pour aller récupérer et déposer les petits au domicile de l'autre parent. Cependant, aucune précision de distance n'a été apportée. Pas sûr que l'on puisse traverser la France entière avec son enfant dans la voiture pour le déposer chez son ex.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche