Coronavirus : confinement national au moins jusqu'au 1er décembre

Par My B., Caroline J., Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 28 octobre 2020 à 21h26 · Mis à jour le 28 octobre 2020 à 21h54
C'est acté, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir un confinement général et national sur une période d'un mois à compté de la nuit entre jeudi 29 et vendredi 30 octobre. Il vous faudra désormais vous munir d'une attestation pour les trajets essentiels et limiter toutes les sorties. On vous dit tout.

C'est finalement un confinement général qui est décrété ce mercredi par le chef de l'état alors que les indicateurs Covid-19 sont dans le rouge depuis plusieurs semaines. La deuxième vague de l'épidémie de Coronavirus place la France en situation sanitaire critique, et le couvre-feu instauré depuis deux semaines n'a pas réussi à freiner la propagation de la maladie.

Alors que chacun s'attendait à un couvre feu anticipé et un confinement le week-end, les mesures restrictives sont finalement plus importantes. Reconfinement généralisé à l'ensemble du pays, voilà ce qui a été annoncé pour tenter d'éviter l'hécatombe qui risque bien d'arriver si rien n'est fait pour stopper la propagation du virus. Ce reconfinement national rentre donc en vigueur dès ce jeudi à minuit, et durera au moins jusqu'au 1er décembre. Il sera réévalué toutes les deux semaines pour savoir s'il faut durcir ou alléger le confinement.

C'est donc un reconfinement immédiat mais allégé par rapport à la version de Mars-Avril qui nous attend. En effet, ce dernier permet d'aller travailler (même si le télétravail est privilégié dans la mesure du possible), les écoles, lycées, collèges et crèches restent maintenus ainsi que les enterrements. Les Ehpads pourront continuer à être visités. 

Par contre, les commerces non essentiels, les lieux culturels et festifs, les cinémasmusées, monuments et les salles de spectacles devront fermer. C'est aussi le cas de restaurants et bars. Les facultés et écoles d'enseignements supérieurs devront travailler en ligne. Et les déplacements entre les régions sont désormais interdits.

Le Président l'a dit, tout cela n'empêchera pas l'engorgement des hôpitaux qui arriveront à saturation en novembre. Mais peut-être auront-nous une chance de fêter Noël ?

Toutes les infos concernant le reconfinement :

Visuel Paris Palais de l'ElyséeVisuel Paris Palais de l'ElyséeVisuel Paris Palais de l'ElyséeVisuel Paris Palais de l'Elysée Reconfinement national : Les annonces de restrictions d'Emmanuel Macron
Emmanuel Macron a pris la parole ce mercredi à 20h pour annoncer les nouvelles mesures restrictives, à la suite du second Conseil de Défense prévu le matin même. Le chef de l'État a confirmé la mise en place d'un reconfinement à partir de vendredi 30 octobre 2020, à l'exception des écoles, des Ehpad et des maisons de retraite qui resteront ouvertes. Le travail devra continuer.

Le plan de reconfinement de Jean Castex en cas de seconde vague du CoronavirusLe plan de reconfinement de Jean Castex en cas de seconde vague du CoronavirusLe plan de reconfinement de Jean Castex en cas de seconde vague du CoronavirusLe plan de reconfinement de Jean Castex en cas de seconde vague du Coronavirus Reconfinement national d'urgence : le plan du gouvernement face à la seconde vague de l'épidémie
Avant que la seconde vague de l'épidémie de Covid-19 s'abatte sur la France et le reste du monde, Jean Castex, alors chargé du déconfinement au gouvernement, avait proposé un plan de reconfinement. Et la prudence est de mise : celui qui est depuis devenu premier ministre avait alerté qu'un "reconfinement en urgence doit être anticipé". Aujourd'hui, ce scénario semble inévitable. En quoi consiste la stratégie de nos gouvernants ?

Coronavirus : les écoles et universités représentent un tiers des foyers de contamination Coronavirus : les écoles et universités représentent un tiers des foyers de contamination Coronavirus : les écoles et universités représentent un tiers des foyers de contamination Coronavirus : les écoles et universités représentent un tiers des foyers de contamination Coronavirus et reconfinement national : les crèches et les écoles resteront ouvertes
Face à la hausse inquiétante du nombre de nouveaux cas de Covid-19 dans le pays, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national lors de sa nouvelle allocution télévisée ce mercredi 28 octobre. Ce nouveau confinement entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Toutefois, les crèches, les écoles maternelles et primaires ainsi que les collèges et lycées resteront ouverts. On vous en dit plus.

Visuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuitVisuel Paris Arc de Triomphe Champs Elysées nuit Reconfinement : les commerces et secteurs essentiels qui restent ouverts
Tandis que la France fait face à une seconde vague d'épidémie de coronavirus, l'annonce d'un reconfinement imminent était attendue ce mercredi soir lors de l'allocution du président Emmanuel Macron. Et l'annonce a bel et bien été fait par le Président de la République puisque ce reconfinement entre en vigueur dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 octobre 2020. Quels sont les commerces et secteurs autorisés à poursuivre leur activité dans le cas d'un second confinement ? On fait le point.

Coronavirus à Paris : l'inquiétude des restaurants et des hôtelsCoronavirus à Paris : l'inquiétude des restaurants et des hôtelsCoronavirus à Paris : l'inquiétude des restaurants et des hôtelsCoronavirus à Paris : l'inquiétude des restaurants et des hôtels Coronavirus : musées, restaurants, cinémas, salles de spectacle : ce qui ferme au confinement
Emmanuel Macron a décrété un deuxième confinement de la population française, à partir du 30 octobre 2020 et jusqu'au 1er décembre minimum. De nombreux lieux ferment leurs portes au public, découvrez lesquels.

Visuel Paris métroVisuel Paris métroVisuel Paris métroVisuel Paris métro Coronavirus : les nouvelles attestations à imprimer pour les déplacements 20km et shopping
La France est à nouveau confinée dès ce vendredi 30 octobre pour contrer l'épidémie de coronavirus. Et qui dit confinement dit retour des attestations de déplacement dérogatoire : pour ce reconfinement, 3 attestations sont mises en place afin de vous permettre de justifier vos sorties. Ces documents sont à imprimer, à copier sur papier libre ou à remplir sur smartphone, notamment via l'application TousAntiCovid.

Visuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de Lyon Confinement : les déplacements entre les régions autorisés dès le 15 décembre
Après près d'un mois de reconfinement, Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi 24 novembre 2020 la date à laquelle le confinement devrait être levé : le 15 décembre 2020. Dès lors, les déplacements inter-régionaux devraient être à nouveau autorisés.

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Confinement à Paris et en Île-de-France : ce qui reste autorisé
Le verdict est tombé : Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement face à la seconde vague d'épidémie de coronavirus. À Paris et en Île-de-France, nombreux sont ceux qui anticipaient déjà un nouveau reconfinement au moins à échelle locale. Alors qu'est-ce qui reste autorisé ? On fait le point.

Coronavirus : Paris en zone d'alerte maximale, fermeture des bars et des restaurantsCoronavirus : Paris en zone d'alerte maximale, fermeture des bars et des restaurantsCoronavirus : Paris en zone d'alerte maximale, fermeture des bars et des restaurantsCoronavirus : Paris en zone d'alerte maximale, fermeture des bars et des restaurants Covid : restaurants et bars "ne rouvriront pas autour du 1er décembre" affirme Jean Castex
Lors d'une nouvelle conférence de presse, le Premier ministre Jean Castex a laissé entendre que les bars et restaurants, fermés depuis le reconfinement, devront faire preuve de patience. Si, de son côté, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait indiqué, le 17 novembre, que l'exécutif leur donnera « des perspectives au début du mois de décembre », Jean Castex vient d'annoncer : "Nous ne rouvrirons pas autour du 1er décembre les restaurants et les bars "

Coronavirus : "pas de fermeture généralisée" des universités annonce Frédérique Vidal Coronavirus : "pas de fermeture généralisée" des universités annonce Frédérique Vidal Coronavirus : "pas de fermeture généralisée" des universités annonce Frédérique Vidal Coronavirus : "pas de fermeture généralisée" des universités annonce Frédérique Vidal Covid : une réouverture possible des universités après le 20 janvier
L'allègement du confinement n'opère pas de suite pour les universités. Ces dernières ne peuvent espérer rouvrir leurs portes qu'après le 20 janvier, si l'épidémie reste maîtrisée. En attendant, les étudiants continuent les cours en ligne.

La France demande l'ouverture des frontières de l'espace Schengen au 1er juilletLa France demande l'ouverture des frontières de l'espace Schengen au 1er juilletLa France demande l'ouverture des frontières de l'espace Schengen au 1er juilletLa France demande l'ouverture des frontières de l'espace Schengen au 1er juillet Reconfinement : les frontières intérieures à l'espace Schengen resteront ouvertes
Lors de sa nouvelle allocution, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national qui entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Le président de la République a également annoncé que les frontières intérieures à l'espace Schengen resteront ouvertes. En revanche, les frontières extérieures seront fermées, "sauf exceptions".

Visuel Paris rue parisVisuel Paris rue parisVisuel Paris rue parisVisuel Paris rue paris Covid-19 - confinement : les mesures économiques et sociales prolongées par le gouvernement Castex
Lors de son allocution télévisée du mercredi 28 octobre 2020, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place de mesures de soutien pour l'économie, lourdement impactée par l'épidémie de Covid-19. Le Premier ministre et son gouvernement ont confirmé la prolongation jusqu'au 1er décembre 2020 des dispositifs d'aides comme le chômage partiel, l'accès au fonds de solidarité, ou encore la mise en place d'une consultation sur le port du masque dans des secteurs particulièrement touchés, comme les salles de sport ou l'industrie.

Coronavirus : Noël « se fera dans tous les cas de figure », assure Olivier VéranCoronavirus : Noël « se fera dans tous les cas de figure », assure Olivier VéranCoronavirus : Noël « se fera dans tous les cas de figure », assure Olivier VéranCoronavirus : Noël « se fera dans tous les cas de figure », assure Olivier Véran Coronavirus : Noël « se fera dans tous les cas de figure », assure Olivier Véran
Face à la propagation de l'épidémie de Coronavirus dans le pays, certains Français pensent déjà aux fêtes de fin d’année et craignent de ne pas pouvoir se retrouver en famille. Lors de sa dernière allocution, le président de la République Emmanuel Macron a gardé "l'espoir de célébrer Noël et les fêtes de fin d'année en famille", alors même que le reconfinement est entré en vigueur le 29 octobre 2020 à minuit. De son côté, le ministre de la santé Olivier Véran a prévenu que Noël « ne sera pas une fête normale », assurant toutefois que cette célébration « se fera dans tous les cas de figure ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche