Reconfinement : les frontières intérieures à l'espace Schengen resteront ouvertes

Par Caroline J. · Publié le 29 octobre 2020 à 19h58 · Mis à jour le 2 novembre 2020 à 15h29
Lors de sa nouvelle allocution, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national qui entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Le président de la République a également annoncé que les frontières intérieures à l'espace Schengen resteront ouvertes. En revanche, les frontières extérieures seront fermées, "sauf exceptions".

Le couperet est tombé. Si certains s’attendaient à un durcissement du couvre-feu, Emmanuel Macron a finalement opté pour un reconfinement national qui entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce nouveau confinement devrait durer un mois au minimum. Mais le chef de l’État a confié que ce reconfinement sera adapté. Ainsi, les crèches et les écoles resteront ouvertes.

Pour « éviter les drames humains vécus au printemps, que des personnes seules, en fin de vie, se retrouvent totalement isolées », le Président a également annoncé que les Ehpad et les maisons de retraite resteront ouverts aux visites « dans le strict respect des règles sanitaires ».

En revanche, les établissements recevant du public, comme les bars, restaurants et commerces non essentiels devront fermer leurs portes.

Autre annonce ? Celles concernant les frontières. Emmanuel Macron a indiqué que les frontières intérieures à l'espace Schengen seront ouvertes. "Nos frontières intérieures à l'Espace européen resteront ouvertes" a précisé le chef de l'État. "Et sauf exceptions, les frontières extérieures resteront fermées. Bien évidemment, les Français de l'étranger resteront libres de regagner le territoire". Par ailleurs, des "tests rapides obligatoires" seront également déployés "pour toutes les arrivées" dans "les ports, les aéroports" et "pour les déplacements internationaux".

"Aucun voyageur ne doit pouvoir entrer sur le territoire sans qu'on soit certain qu'il n'est pas porteur du virus" a insisté Emmanuel Macron.

Lors d'une nouvelle conférence de presse le 29 octobre, le Premier ministre Jean Castex a confirmé cette information. “Les frontières intérieures à l’espace européen demeureront ouvertes. Sauf exception, les frontières extérieures seront fermées, sauf pour les déplacements des ressortissants Français et des résidents en France”, a-t-il indiqué. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche