Ouverture du Verde by YEEELS, bar à cocktails et restaurant avec Thibault Sombardier

YEEELS se transforme en un nouvel écrin dans le triangle d'Or, Verde by YEEELS. Verde c'est à la fois un bar à tapas et cocktails ainsi qu'un restaurant, au sous-sol. Un écrin de verdure tropicale où la cuisine a été confiée à Thibault Sombardier. On s'y régale les papilles autant que les yeux.

Les épicuriens vont avoir un nouveau Q.G. Adieu restaurant YEEELS, bonjour au Verde by YEEELS, à la fois bar à tapas et cocktails et restaurant, avec des plats signés Thibault Sombardier

Au rez-de-chaussée, le bar, avec son comptoir très lumineux et ses miroirs offre malgré tout une ambiance tamisée. Ici, le vert foncé domine, comme dans la forêt tropicale. Les moins frileux iront sur la terrasse, donnant sur l'avenue George V.

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

La carte regorge de propositions d'alcools divers et variés, avec de nombreux champagnes (on est dans le triangle d'or, il ne faut pas l'oublier) mais surtout des cocktails signature originaux, comme le gourmand et épicé Euphorie (rhum Bacardi Anejo Cuatro, purée de la passion, jus de citron jaune, sirop "maison" miel, gingembre, cannelle, clou de girofle),  le Paris (Gin Bombay Sapphire, liqueur St-Germain, jus de citron,sirop de thé "maison" agrumes et fleurs, sirop de cerise "maison", lavande) ou encore le très citronné et rafraichissant Lamiacées ( Gin Bombay Sapphire, basilic frais, limoncello, jus de citron jaune, bitter lemon, sucre).
Des recettes hors du commun que les plus audacieux ne manqueront pas de tester.

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

Un petit creux pendant l'apéritif ? Thibault Sombardier a conçu quelques tapas : rillettes de canard (9 euros), Pizzeta al tartufo (12 euros), assiette de jambon ibérique (19 euros), bulots sauce mayonnaise citron vert (7 euros).

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

Descendez le majestueux escalier en laiton pour atteindre le sous-sol où se trouve le restaurant. Très vaste et assez sombre, l'ambiance y est cosy, comme dans un speakeasy, mais aussi chaleureuse et naturelle dans cette jungle chiquement reconstituée et éclairée par de grands chandeliers. 

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

Attention, on n'est pas au Rainforest cafe avec son décor en carton pâte. Ici c'est chic, il y a de vraies plantes, des fruits et légumes frais (dès l'entrée) et une moquette fleurie psychédélique. 

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

On ne sait où s'attabler tant l'offre est pléthorique : grandes tablées, tables individuelles, fauteuils moelleux, sièges hauts perchés, dans le coin bibliothèque, plus près de la cuisine ouverte pour avoir vu sur les fourneaux... Le Verde fait aussi table d'hôtes.

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

Thibaut Sombardier propose au Verde une cuisine essentiellement méditerranéenne avec, par exemple, un vitello tonnato (18 euros), du poulpe à la galicienne (22 euros), de l'osso buco (23 euros), son plat signature le bar entier au fenouil grillé au four à charbon (80 euros pour deux). Sans oublier quelques pizzas.

En entrée, on s'est laissé tenter par le ceviche de merlu, lait de coco épicé et basilic parfumé. Le poisson cru mariné dans le lait de coco est super bon, cette entrée est très parfumée, bien relevée mais pas piquante. Une excellente note en ce début de repas qui ne peut que nous mettre en appétit pour la suite.

Verde, restaurant et bar à cocktails -  Ceviche de merlu, lait de coco épicé et basilic parfuméVerde, restaurant et bar à cocktails -  Ceviche de merlu, lait de coco épicé et basilic parfuméVerde, restaurant et bar à cocktails -  Ceviche de merlu, lait de coco épicé et basilic parfuméVerde, restaurant et bar à cocktails -  Ceviche de merlu, lait de coco épicé et basilic parfumé

Pour la suite justement, on opte pour du poisson, encore, avec la Noix de Saint-Jacques snackée accompagnée de son émulsion au chorizo et servie avec un risotto safrané. Premier constat, les Saint-Jacques sont parfaitement cuites et succulentes. Le risotto ressemble à des pâtes bec d'oiseau et, safran et chorizo, lui donnent des accents de paëela. Néanmoins les morceaux de lard font aussi penser aux pâtes carbonara... Avec cette recette, Thibault Sombardier livre une cuisine inventive certes, mais surtout très bonne.

Verde, restaurant et bar à cocktails - Noix de Saint-Jacques snackée, émulsion au chorizo et risotto safranéVerde, restaurant et bar à cocktails - Noix de Saint-Jacques snackée, émulsion au chorizo et risotto safranéVerde, restaurant et bar à cocktails - Noix de Saint-Jacques snackée, émulsion au chorizo et risotto safranéVerde, restaurant et bar à cocktails - Noix de Saint-Jacques snackée, émulsion au chorizo et risotto safrané

On goûte aussi un plat un peu plus simple, les Strozzapreti (des pâtes roulées à la main) au ragoût d'agneau. Avec ses olives, ses tomates et sa saveur citronnée, la sauce qui accompagne la viande, servie dans une poêle, est très intéressante.

Verde, restaurant et bar à cocktails - Strozzapreti au ragoût d'agneauVerde, restaurant et bar à cocktails - Strozzapreti au ragoût d'agneauVerde, restaurant et bar à cocktails - Strozzapreti au ragoût d'agneauVerde, restaurant et bar à cocktails - Strozzapreti au ragoût d'agneau

Comme on est gourmands, on ne se prive surtout pas de dessert : ce sera brioche perdue comme chez maman. Préparée minute, moelleuse, pas trop sucrée et servie avec du caramel, on s'en délecte.

Verde, restaurant et bar à cocktails - Brioche perdueVerde, restaurant et bar à cocktails - Brioche perdueVerde, restaurant et bar à cocktails - Brioche perdueVerde, restaurant et bar à cocktails - Brioche perdue

Pour les autres desserts (de 6 à 10 euros), on trouve sur la carte un tiramisu, une panna cotta ou encore les excellentes glaces artisanales de Philippe Faur.

Verde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktailsVerde, restaurant et bar à cocktails

Pour le plaisir des oreilles, en plus de celui du palais, un DJ deep électro est présent chaque soir au niveau du restaurant.

Verde c'est le lieu idéal pour un dîner sympa entre amis d'avant soirée. La musique est belle et bien présente mais pas trop forte. On s'entend parler.

Verde semble être le nouveau lieu où il faut se montrer, à peine ouvert il est déjà bien rempli, les happy few semblent s'être déjà passé la bonne adresse ; et où on se sent important : la déco est clinquante comme il faut, légèrement bling, si bien que grâce aux miroirs qui recouvrent les murs des toilettes on peut s'y admirer trôner. Un comble.

Verde n'est ouvert que le soir, pour l'apéritif et le dîner et vous accueille sans réservation. Alors n'attendez plus, courrez savourer la carte de Thibault Sombardier.

Laura B.
Dernière modification le 7 novembre 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 26 octobre 2018 au 31 mars 2019

×

    Lieu

    24 Avenue George V
    75008 Paris 8

    Accès
    Station de métro Alma-Marceau (ligne 9) ou George V (ligne 1)

    Site officiel
    verde-paris.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche