Théâtre National de la Colline

Catégorie : Salles de spectacle > Salles de théâtre

Informations pratiques

Lieu
15/17 rue Malte Brun
75020 Paris 20

Événements passés

Réouverture du théâtre La Colline Réouverture du théâtre La Colline Réouverture du théâtre La Colline Réouverture du théâtre La Colline

Réouverture du théâtre de La Colline

La Colline, scène national du 20ème arrondissement de Paris, rouvre au public. La pièce "Littoral", de Wajdi Mouawad, y est programmée du 7 au 18 juillet 2020.
Fauves au Théâtre de la CollineFauves au Théâtre de la CollineFauves au Théâtre de la CollineFauves au Théâtre de la Colline

Fauves au Théâtre de la Colline

Au Théâtre de la Colline jusqu'au 21 juin 2019, on présente Fauves, le nouveau spectacle du directeur des lieux, Wajdi Mouawad, qui questionne l'amour et le moment où tout bascule en barbarie.
Qui a tué mon père ? à La Colline : critique d'une tragédie nationaleQui a tué mon père ? à La Colline : critique d'une tragédie nationaleQui a tué mon père ? à La Colline : critique d'une tragédie nationaleQui a tué mon père ? à La Colline : critique d'une tragédie nationale

"Qui a tué mon père" à La Colline : critique d'une tragédie nationale

Alors que du côté de l’Odéon, les adieux de Jean-Luc Lagarce habitent le plateau du théâtre national, du côté de La Colline, Edouard Louis – qui s’est inspiré de l’œuvre de Lagarce pour son nom de scène, Louis – voit son livre 'Qui a tué mon père' adapté et interprété par Stanislas Nordey.
Qui a tué mon père au Théâtre de la CollineQui a tué mon père au Théâtre de la CollineQui a tué mon père au Théâtre de la CollineQui a tué mon père au Théâtre de la Colline

Qui a tué mon père : l'adaptation du livre d'Edouard Louis au Théâtre de la Colline

"Qui a tué mon père", le livre d'Edouard Louis qui a défrayé la chronique en 2018 est déjà adapté au Théâtre de la Colline par Stanislas Nordey qui interprète le rôle du fils et narrateur. Un monologue puissant à découvrir du 12 mars au 3 avril 2019.
kafka sur le rivagekafka sur le rivagekafka sur le rivagekafka sur le rivage

Kafka sur le rivage au Théâtre de la Colline

Dans le cadre de Japonismes 2018, le Théâtre National de la Colline présente l'adaptation de Yukio Ninagawa du célèbre roman initiatique de Haruki Murakami, Kafka sur le rivage, du 15 au 23 février 2019.
The scarlett letterThe scarlett letterThe scarlett letterThe scarlett letter

The Scarlett Letter au Théâtre de la Colline

La metteure en scène, auteure et interprète espagnole Angélica Liddell s'inspire de l’œuvre fondatrice de l'écrivain américain Nathaniel Hawthorne, "La Lettre écarlate", pour créer "The Scarlett Letter", spectacle qu'elle présentera au Théâtre de la Colline du 10 au 26 janvier 2019.
Dormir 100 ansDormir 100 ansDormir 100 ansDormir 100 ans

"Dormir 100 ans" au Théâtre de la Colline

A l'heure des fêtes de fin d'année, le Théâtre de la Colline programme Dormir 100 ans, le spectacle jeune public de Pauline Bureau du 11 au 23 décembre 2018, lauréat du Molière 2017 du spectacle jeune public.
Révélation Red in blue trilogie au Théâtre de la Colline Révélation Red in blue trilogie au Théâtre de la Colline Révélation Red in blue trilogie au Théâtre de la Colline Révélation Red in blue trilogie au Théâtre de la Colline

Révélation Red in blue trilogie au Théâtre de la Colline

Satoshi Miyagi met en scène "Révélation Red in blue trilogie" au Théâtre de la Colline à compter du 20 septembre 2018, un texte théâtral de la femme de lettres franco-camerounaise Léonora Miano, notamment reconnue grâce au succès de son roman "La Saison de l'ombre".
je suis un paysje suis un paysje suis un paysje suis un pays

Je suis un pays au Théâtre National de la Colline

Vincent Macaigne pour sa création Je suis un pays au Théâtre National de la Colline du 31 mai au 14 juin 2018.
notre innocencenotre innocencenotre innocencenotre innocence

Notre innocence au Théâtre de la Colline : notre critique

Désormais directeur du Théâtre National de la Colline, Wajdi Mouawad présente jusqu'au 11 avril sa deuxième pièce de la saison. Après "Tous des oiseaux", le québécois met en scène "Notre innocence", un spectacle intelligent et révolté qui ne réussit pourtant pas à atteindre une autre de ses intentions, nous toucher.