Sauvage, de Camille Vidal-Naquet : critique et bande-annonce

Sauvage, long-métrage de Camille Vidal-Naquet, met en scène Felix Maritaud (120 Battements par Minutes) dans un rôle peu commun, celui d’un homme qui se prostitue, se drogue et aime la vie. Un long-métrage récompensé à Cannes, sombre et à vif à découvrir en salles dès le 29 août 2018.

Après 120 Battements par Minute, Felix Maritaud (il incarnait Max dans le film) revient dans un autre drame, Sauvage, réalisé par Camille Vidal-Naquet qui signe ici son premier long-métrage. Un film récompensé lors du dernier festival de Cannes puisque Félix Maritaud a reçu le Prix de la Révélation à la Semaine de la Critique. On y retrouve également Éric Bernard, Philippe Ohrel et Marie Seux, entre autres.

Le synopsis :

Léo, 22 ans, se vend dans la rue pour un peu d’argent. Les hommes défilent. Lui, reste là, en quête d’amour. Il ignore de quoi demain sera fait. Il s’élance dans les rues. Son cœur bat fort.

Sauvage, de Camille Vidal-Naquet : critique et bande-annonceSauvage, de Camille Vidal-Naquet : critique et bande-annonceSauvage, de Camille Vidal-Naquet : critique et bande-annonceSauvage, de Camille Vidal-Naquet : critique et bande-annonce

La critique :

Sauvage est un film qui porte bien son nom puisqu’il tente de montrer (et il le fait très bien) toute la bestialité de l’Homme. Léo est un peu comme l’Enfant Sauvage de François Truffaut : animal inconditionnel et universel, peu loquace, ne se sentant bien que dans la nature. Il aime à se complaire dans cette vie violente et en marge tout en étant en recherche de la douceur de l'amour. Une violence et un extrême exploité assez crument, souvent montré, tout autant suggéré, emportant le spectateur dans cette spirale infernale de décadence, puissante aussi, et qui ne laisse pas le spectateur indifférent. Une violence contrebalancée également par des moments touchants, empreint d’une certaine tendresse et de cet amour inconditionnel que ressent le personnage. Un film à vif, aux plans serrés et dynamiques qui ne laissent pas de place au répit.

La Bande-Annonce :

(Crédits : ©PyramideFilms)

Laurent P.
Dernière modification le 23 août 2018

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche