Celle que vous croyez de Safy Nebbou avec Juliette Binoche : critique et bande-annonce

Dans "Celle que vous croyez" de Safy Nebbou, Juliette Binoche est prise dans un tourbillon de mensonges 2.0 dont elle va avoir beaucoup de mal à se dépêtrer. En salle le 27 février 2019 !

Safy Nebbou présente son sixième long-métrage en tant que réalisateur. "Celle que vous croyez" est l'adaptation du livre éponyme de Camille Laurens. Safy Nebbou n'en est pas à sa première adaptation de roman : en 2012, son film "Comme un homme" était l'adaptation de "L'Âge Bête" de Boileau-Narcejac et, en 2016, il adaptait le roman d'aventures de Sylvain Tesson "Dans les forêts de Sibérie". Safy Nebbou travaille d'ores et déjà sur son prochain film qui sera également la transposition sur grand écran d'un livre, "L'Oeil du Loup" de Daniel Pennac.

Dans "Celle que vous croyez" il a convaincu Juliette Binoche d'incarner Claire, une quinquagénaire qui s'engage dans un jeu 2.0 destructeur. Elle se créé un avatar sur les réseaux sociaux et se laisse prendre au jeu.

Après "L'Autre Dumas", sorti en 2010, sur la vie de l'écrivain joué par Gérard Depardieu et "Comme un Homme" avec les Berling père et fils (Charles Berling fait une apparition dans "Celle que vous croyez"), Safy Nebbou revient avec un drame intriguant, à découvrir au cinéma dès le 27 février 2019.

Synopsis : 

Pour épier son jeune amant Ludo (interprété par Guillaume Gouix, vu dans "Braqueurs" de Julien Leclercq ), Claire (Juliette Binoche), la cinquantaine, une femme en souffrance et qui éprouve un fort sentiment d'abandon, se crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara, une magnifique jeune femme de 24 ans. Un faux profil pas si anodin que ça. Alex (François Civil), le meilleur ami de Ludo, est immédiatement séduit.

Prise dans l’engrenage, Claire tombe à son tour éperdument amoureuse de lui. Si tout se joue dans le virtuel, les sentiments sont bien réels. Une histoire vertigineuse où réalité et mensonge se confondent. Un jeu de dupes dont tout le monde ne sortira pas indemne.

Bande annonce : 

Critique :

Juliette Binoche, sans fard, embrasse le rôle de Claire. Entière, elle se donne comme elle avait déjà pu le faire auparavant notamment dans le film "Elles".
Elle est entourée d'autres bons acteurs. Outre Charles Berling (qui joue son ex-mari), elle donne la réplique à Guillaume Gouix et François Civil (également à l'affiche du "Chant du Loup" qui sort à une semaine d'intervalle). Sans oublier Nicole Garcia, qu'on avait quitté en mère de Vincent Dedienne dans "La Fête des Mères" et que l'on retrouve en thérapeute qui va l'aider tant bien que mal. Mais aussi Jules Houplain, qui joue l'un de ses enfants, remarqué dans la série de TF1 "Les Innocents" avec Tomer Sisley et Olivier Marchal notamment.
Safy Nebbou
met en scène la relation virtuelle qui se noue entre Juliette Binoche et François Civil. Une mise en scène centrée sur les messages écrits puis les appels téléphoniques. Un choix qui peut paraitre frustrant car dans la majeure partie du film, on n'entend que la voix de François Civil. Il faut attendre un long moment pour le voir en chair et en os.
Dans "Celle que vous croyez", le réalisateur, et avant lui l'auteure Camille Laurence, dresse un portrait bien sombre des réseaux sociaux, des avatars qu'on peut y construire, des relations faussées qu'ils engendrent et de la perversité qui en découle. Ici le personnage principal s'enlise dans un mensonge qui devient une spirale infernale dans laquelle tout est, finalement, jeu de dupes. Ce qui ne peut conduire qu'à une fin tragique. Heureusement que tout n'est pas si noir dans la vraie vie.
Soulignons également la musique signée Ibrahim Maalouf qui accompagne parfaitement le film.

Laura B.
Dernière modification le 17 janvier 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 27 février 2019 au 5 mars 2019

×

    Lieu


    75 Paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche