La Favorite : critique et bande-annonce

La Favorite, long-métrage de Yorgos Lanthimos avec Emma Stone, Olivia Colman ou encore Rachel Weisz, sort en salles le 6 février 2019. Un film d'époque assez drôle dans son contraste entre la teneur des propos tenus et les comportements des personnages qui n'ont jamais été autant d'actualité.

Comme un air de "Ridicule"... Les amateurs de films d'époque et de comédies se rendent au cinéma pour découvrir le dernier long-métrage de Yorgos Lanthimos, La Favorite, dont la sortie est prévue en salles le 6 février 2019. Un film qui fait effectivement pensé à celui de Patrice Lecomte, sorti en 1996, savoureux et piquant à la fois dans son interprétation et dans ses personnages hauts en couleur.

Et un métrage présent aux Oscars 2019, détenant le record de nomination pour cette 91e édition à égalité avec Roma (10 nominations). Au casting, on y retrouve que du beau monde, à l'image d'Emma Stone (Birdman, La La Land), d'Olivia Colman (Broadchurch, The Lobster), de Rachel Weisz (The Lobster, Youth), de Nicholas Hoult (X-Men, Sand Castle) ou encore de Mark Gatiss (Sherlock).

Synopsis :

Début du XVIIIe siècle, l’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée.

Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

La Favorite : critique et bande-annonceLa Favorite : critique et bande-annonceLa Favorite : critique et bande-annonceLa Favorite : critique et bande-annonce

Critique : 

La Favorite est un long-métrage savoureux qui réussit le pari de mêler l'époque, ses us et ses coutumes, avec cette contemporanéité des propos et situations assez cocasses. Un contraste intriguant qui provoque régulièrement le rire sans forcer le trait, et un humour piquant, un peu à l'image d'un certain "Ridicule", film de Patrice Lecomte sorti en 1996, qui fait mouche à chaque fois.

Côté casting, le jeu des acteurs est juste, cohérent, plus subtil même. On s'amuse d'une Rachel Weisz conquérante, charismatique, contrastant avec une Olivia Colman jouant à l'enfant de 5 ans par moment, devenant plus dure et autoritaire à d'autre. Mention spéciale à Nicholas Hoult dont le rôle, le chef de l'opposition au parlement, est aussi délectable qu’hilarant. On regrette en revanche certains plans en grand angle, étrange à regarder, pouvant indisposer certains spectateurs, mais qui donnent une certaine patte au film. Un métrage pince-sans-rire et subtil à aller voir sans hésitation.

Bande-annonce :

Laurent P.
Dernière modification le 31 janvier 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 6 février 2019 au 13 février 2019

×

    Plus d'information
    Sortie le 6 février 2019.

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche