Marie Stuart, Reine d'Ecosse : critique et bande-annonce

Marie Stuart, Reine d'Ecosse, long-métrage de Josie Rourke nominé aux Oscars, sort en salles le 27 février 2019. Un film historique autour de la vie deux deux reines, Marie Stuart et Elisabeth Ire, et de leur combat pour le trône.

Game of Thrones n'a décidément rien inventé... Et ce n'est pas l'histoire de l'Angleterre qui nous dit le contraire, en particulier avec Marie Stuart, Reine d'Ecosse, long-métrage de Josie Rourke dont la sortie est prévue en salles le 27 février 2019. L'histoire d'une reine maintes fois adaptée au cinéma, et qui voit deux souveraines, Marie Stuart et Elisabeth 1re se battre pour le trône d'Angleterre. Un film qui se paye même le luxe d'être nommé aux Oscars dans plusieurs catégories, dont les prix du Meilleur costume ou encore Meilleur Maquillage et coiffure.

Au casting, on retrouve Saoirse Ronan (The Grand Budapest Hotel, Lady Bird)dans le rôle de Marie Stuart, Margot Robbie (Suicide Squad, Moi, Tonya) dans celui d'Elisabeth 1re, mais encore Guy Pearce (Le Discours d'un Roi, Iron Man 3), David Tennant (Doctor Who), Brendan Coyle (Downton Abbey) ou encore Ian Hart (Harry Potter à l'école des sorciers). Et l'occasion de découvrir l'histoire de cette reine mariée au roi de France François II jusqu'à sa mort en 1560, avant de retourner en Ecosse pour siéger sur le trône.

Synopsis :

Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela, elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth 1ère s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies et, entre peur et fascination réciproques, se battent pour la couronne d’Angleterre.

Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, toutes deux régnant sur un monde dirigé par des hommes, elles doivent impérativement statuer entre les liens du mariage ou leur indépendance. Mais Marie menace la souveraineté d’Elisabeth. Leurs deux cours sont minées par la trahison, la conspiration et la révolte qui mettent en péril leurs deux trônes et menacent de changer le cours de l’Histoire.

Marie Stuart Reine d'Ecosse : critique et bande-annonceMarie Stuart Reine d'Ecosse : critique et bande-annonceMarie Stuart Reine d'Ecosse : critique et bande-annonceMarie Stuart Reine d'Ecosse : critique et bande-annonce

Critique : 

Marie Stuart, Reine d'Ecosse met en scène le destin de deux reines et leur combat contre le patriarcat à travers un jeu de miroir saisissant et joliment construit, avec différents plans quasi identiques pour chacune des actrices, se répondant de manière intelligente. Deux réflexions d'un miroir qui se réunissent au moment de la rencontre, tardive, entre les deux souveraines, amenée avec doigté et une certaine intelligence dans les jeux de lumière. Une trame historique que le spectateur suit également avec facilité, sans que l'Histoire (celle avec un grand H) en elle-même en soit trop dénaturée.

Côté casting, il est au diapason, en particulier Saoirse Ronan, resplendissante et charismatique dans le rôle d'une Marie Stuart dont le poids du passé ne l'empêche pas d'arriver à son but. David Tennant, célèbre Docteur dans la série britannique Doctor Who, est littéralement méconnaissable. On regrette peut-être la prestation de Margot Robbie un peu effacée, moins charismatique dans ce que l'on peut attendre d'une reine d'Angleterre. Malgré cela, le film est d'une rare beauté, avec une musique et une photographie au diapason et des scènes qui nous rappellent étrangement Game of Thrones. Un long-métrage qui vaut le coup d'oeil !

Bande-annonce :

Laurent P.
Dernière modification le 30 janvier 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 27 février 2019 au 6 mars 2019

×

    Plus d'information
    Sortie le 27 février 2019

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche