Ad Astra, avec Brad Pitt : critique et bandes-annonces

Les fans de Brad Pitt et de films spatiaux se rendent en salles pour découvrir Ad Astra, long-métrage de James Gray, en salles le 18 septembre 2019. On découvre les différentes bandes-annonces !

Brad Pitt comme vous ne l'avez peut-être jamais vu... Ad Astra, long-métrage de James Gray, avec l'interprète de Cliff Booth dans Once Upon A Time in Hollywood, sort en salles le 18 septembre 2019. Un film spatial dans la lignée de Gravity et Interstellar mettant en scène Brad Pitt dans le rôle de Roy McBride, un astronaute prêt à tout pour retrouver son père et trouver un moyen de sauver l'humanité.

Au casting, on retrouve également Ruth Negga (Marvel's Agents of SHIELD, World War Z, Preacher...), Liv Tyler (Armageddon, Le Seigneur des Anneaux...), Donald Sutherland (Comment tuer son boss, Hunger Games...) ou encore Tommy Lee Jones (Men in Black, Malavita, Jason Bourne...) dans le rôle du père de Roy McBride (Brad Pitt), Clifford McBride, lui-même astronaute et ayant disparu aux confins de l'espace.

Synopsis :

L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

Ad Astra, avec Brad Pitt : les bandes-annonces !Ad Astra, avec Brad Pitt : les bandes-annonces !Ad Astra, avec Brad Pitt : les bandes-annonces !Ad Astra, avec Brad Pitt : les bandes-annonces !

Critique : 

Ad Astra est un long-métrage beau et complexe - aux allures de 2001 : l'Odyssée de l'Espace - dans sa structure et son récit, mettant aux nues un Brad Pitt magistral dans le rôle d'un astronaute à la recherche de son père bien malgré lui. Une photographie, signé Hoyte Van Hoytema, également à couper le souffle, qu'il s'agisse de sa vision à peine futuriste de la Terre, de la froideur des paysages de la lune ou encore des anneaux bleus de Neptune, aussi intrigants qu'envoûtants.

On regrette en revanche un métrage qui, malgré toute son ambition scénaristique, souffre de quelques longueurs... mais c'est pour mieux en apprécier la photographie. On apprécie également, et tout particulièrement, le personnage de Brad Pitt, d'une rare profondeur, nous rappelant The Tree of Life (de Terrence Malick). Bref, un véritable chef d'oeuvre à savourer sans modération.

Bande-annonce 1 :

Bande-annonce 2 :

Laurent P.
Dernière modification le 12 septembre 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 18 septembre 2019 au 25 septembre 2019

×

    Lieu

    Paris
    75 Paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche