Mon Chien Stupide d'Yvan Attal : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 2 octobre 2019 à 15h05 · Mis à jour le 2 octobre 2019 à 15h05
Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg sont de nouveau réunis au cinéma dans un long-métrage signé par le réalisateur français. Pour Mon Chien Stupide, en salles le 30 octobre 2019, Yvan Attal a choisi d’adapter sur grand écran le roman éponyme de John Fante paru en 1985.

Après "Ma Femme est une actrice" en 2001, "Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants" en 2004 et "Do Not Disturb" en 2012, beaucoup attendent avec impatience de revoir sur grand écran Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg se donner la réplique.
C’est chose faite puisque le couple sera à l’affiche d’un nouveau film à découvrir cet automne au cinéma, dès le 30 octobre 2019

Intitulé "Mon Chien Stupide", ce long-métrage, réalisé par Yvan Attal, est une adaptation du célèbre roman éponyme de John Fante publié à titre posthume en 1985.

Aux côtés de Charlotte Gainsbourg et d’Yvan Attal, on retrouve au casting Pascale Arbillot, Eric Ruf, Panayotis Pascot, Adèle Wismes (vue dans la série "Les Grands" sur OCS) mais aussi Ben Attal, qui n'est autre le fils du couple à la ville.

Synopsis :

Henri est en pleine crise de la cinquantaine. Les responsables de ses échecs, de son manque de libido et de son mal de dos ? Sa femme et ses quatre enfants, évidemment ! A l’heure où il fait le bilan critique de sa vie, de toutes les femmes qu’il n’aura plus, des voitures qu’il ne conduira pas, un énorme chien mal élevé et obsédé, décide de s’installer dans la maison, pour son plus grand bonheur mais au grand dam du reste de la famille et surtout de Cécile, sa femme dont l’amour indéfectible commence à se fissurer.

Bande-annonce

Critique :

Dans "Mon Chien Stupide", film découpé en chapitres et adapté d'un roman, Yvan Attal raconte à la première personne l'histoire d'Henri (personnage qu'il interprète), écrivain qui n'a pas connu le succès depuis longtemps, qui rêve d'Italie et rejette la faute de son malheur sur tout le monde (sauf lui !).
Avec Charlotte Gainsbourg, sa compagne à la ville, ils interprètent sur grand écran un drôle de couple usé, qui se retrouve puis s'éloigne. Ces parents cyniques, un brin alcooliques et dépressifs nous font beaucoup rire. L'actrice fait d'ailleurs une entrée fracassante, trempée, fusil à la main. Cette maman qui fait tout pour ses enfants (jusqu'à leurs devoirs !) est servie par d'excellents dialogues ("Je ne bois pas, je me soule") bien jubilatoires.
Si "Mon Chien Stupide" est très drôle par moment, grâce au chien très excité notamment, il n'empêche que des longueurs font retomber le soufflé.
On a aimé découvrir Lola Marois à l'affiche de ce film, mais Yvan Attal est le énième réalisateur à donner à la comédienne un rôle de fille de joie alors qu'elle a déjà prouvé, au théâtre mais aussi dans "Plus Belle la Vie", qu'elle savait faire autre chose. Dans ce film, on aperçoit d'ailleurs un autre comédien de la série, Thibaud Vaneck.
Si les parents sont au coeur de l'histoire, on aurait quand même aimé voir davantage les enfants, et notamment Panayotis Pascot dont on adore le premier one-man-show, "Presque".

Informations pratiques

Horaires
Du 30 octobre 2019 au 5 novembre 2019

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche