Comment je suis devenu super-héros avec Pio Marmaï sur Netflix : critique et bande-annonce

Par Laura B., Laurent P. · Mis à jour le 13 juillet 2021 à 12h40 · Publié le 13 juillet 2021 à 12h40
Les super-héros made in France débarquent sur Netflix dans "Comment je suis devenu super-héros", long-métrage de Douglas Attal avec Pio Marmaï, Leila Bekhti et Benoît Poelevoorde. Initialement prévu au cinéma, ce film est finalement sorti sur la plateforme de VOD. Un film qui traite de la thématique des super-héros de façon très originale.

Après les super-héros américains ("C'est nous les héros", "Thunder Force"...), place aux super-héros tricolores sur Netflix.
Le blockbuster 100% Made in France, "Comment je suis devenu super-héros", long-métrage de Douglas Attal, n'est finalement pas sorti cinéma mais a été mis en ligne sur Netflix le 9 juillet 2021.

"Comment je suis devenu super-héros c'est un métrage entre le polar et le film super-héroïque, pour être plus précis, qui met en scène Pio Marmaï ("Mais vous êtes fous", "Je promets d'être sage, "Médecin de Nuit" et prochainement "Tempête"...) et Vimala Pons ("Bécassine !", "Allons enfants"...) dans les rôles de deux lieutenants de police enquêtant sur une substance donnant des super-pouvoirs à ceux qui n'en ont pas.

Côté casting, on retrouve également Swann Arlaud ("Grace à Dieu", "Les Hirondelles de Kaboul"...), mais également Leïla Bekhti ("J'irai où tu iras", "Chanson douce" bientôt dans "La Troisième Guerre"...) et Benoît Poelvoorde ("Venise n'est pas en Italie", "Adoration"...) dans les rôles de super-héros venant en aide aux lieutenants de police dans leur enquête.

Il s'agit de l'adaptation du roman de Gérald Bronner, du même titre, publié en 2007.

Comment je suis devenu super-héros, avec Pio Marmaï : la bande-annonceComment je suis devenu super-héros, avec Pio Marmaï : la bande-annonceComment je suis devenu super-héros, avec Pio Marmaï : la bande-annonceComment je suis devenu super-héros, avec Pio Marmaï : la bande-annonce

Synopsis :

Paris 2020. Dans une société où les surhommes sont banalisés et parfaitement intégrés, une mystérieuse substance procurant des super-pouvoirs à ceux qui n’en ont pas se répand. Face aux incidents qui se multiplient, les lieutenants Moreau (Pio Marmaï) et Schaltzmann (Vimala Pons)sont chargés de l’enquête. Avec l’aide de Monté Carlo (Benoît Poelvoorde) et Callista (Leïla Bekhti), deux anciens justiciers, ils feront tout pour démanteler le trafic. Mais le passé de Moreau ressurgit, et l’enquête se complique...

Bande-annonce :

Notre critique :

Douglas Attal,  avec "Comment je suis devenu super-héros" - dont c'est le premier long-métrage - livre un film original et réussi.

L'originalité tient principalement du fait que les super-héros de ce film sont parfaitement insérés dans la société et vivent une vie - presque - normale. Tout le monde les connaît, eux et leurs pouvoirs. Comme les autres êtres humains, ils peuvent se montrer faillibles et parfois mal maîtriser leurs pouvoirs. Toutefois, ces super pouvoirs attirent la jalousie d'êtres malfaisants.  

Dans "Comment je suis devenu super-héros", l'aspect surnaturel apparaît d'abord avec parcimonie : des flammes par-ci, un spectre par-là. On a à peine l'impression d'être dans un film de super-héros. C'est subtil. L'usage des effets spéciaux, qui grandit au fil de l'histoire, est bien dosé. Et, surtout, ces effets son très bien réalisés. Chapeau pour un premier film !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche