Des films avec Jean-Paul Belmondo disponibles sur Netflix

Par Laura B. · Publié le 3 novembre 2020 à 14h25 · Mis à jour le 3 novembre 2020 à 14h25
Jean-Paul Belmondo est à l'honneur sur Netflix. La plateforme vidéo propose pas moins de 16 films avec Bébel. De "Flic ou Voyou", à "L'Incorrigible", en passant par "L'as des as", les plus grands succès de Jean-Paul Belmondo sont désormais disponibles en ligne.

Si Netflix est connu pour mettre en ligne des séries et films inédits, la plateforme de vidéo propose également de films de patrimoine.
Après avoir mis à l'honneur Charlie Chaplin, Jacques Demy ou encore François Truffaut, Netflix a choisi de rendre hommage à Bebel avec sa "collection Jean-Paul Belmondo".

Depuis le 1er novembre 2020, ce sont pas moins de 16 films avec Jean-Paul Belmondo qui sont dorénavant visibles via Netflix. Des oeuvres majeures, sorties en 1961 et 1985, dans la carrière de cet immense acteur français qui compte plus de 80 longs-métrages.

L'occasion pour les plus jeunes de découvrir l'acteur qu'était Jean-Paul Belmondo, pourquoi pas en famille, et pour les moins jeunes de revoir ses films.
Aventure, comédie, drame, policier, action... Jean-Paul Belmondo a évolué dans de nombreux registres et été mis en scène pas les plus grands réalisateurs français. Et, rappelons-le, il tenait à réaliser ses cascades lui-même, sans doublure, souvent sous la direction de Rémy Julienne.

Voici les 16 films avec Jean-Paul Belmondo à voir sur Netflix :

  • "Léon Morin, prêtre" de Jean-Pierre Melville (1961)
  • "Cartouche" de Philippe de Broca (1962)
  • "Un homme qui me plaît" de Claude Lelouch (1969)
  • "Le Magnifique" de Philippe de Broca (1973)
  • "L'Héritier" de Philippe Labro (1973)
  • "Stavisky..." d'Alain Resnais (1974)
  • "Peur sur la ville" d'Henri Verneuil (1975)
  • "L'Incorrigible" de Philippe de Broca (1975)
  • "Le Corps de mon ennemi" d'Henri Verneuil (1976)
  • "Flic ou Voyou" de Georges Lautner (1979)
  • "Le Guignolo" de Georges Lautner (1980)
  • "Le Professionnel" de Georges Lautner (1981)
  • "L'as des as" de Gérard Oury (1982)
  • "Le Marginal" de Jacques Deray (1983)
  • "Les Morfalous" d'Henri Verneuil (1984)
  • "Hold-up" d'Alexandre Arcady (1985)

Bon visionnage !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche