Je te veux, moi non plus d'Inès Reg et Kevin Debonne sur Amazon Prime Video : critique et interview

Par Laura B. · Publié le 26 mars 2021 à 15h43 · Mis à jour le 31 mars 2021 à 12h05
"Je te veux, moi non plus", le premier film écrit par Inès Reg et Kevin Debonne, débarque sur Amazon Prime Video ce 26 mars 2021. Dans cette comédie romantique, les deux humoristes, mariés à la ville, interprètent des meilleurs amis qui risquent bien de finir leur vie ensemble. Laurie Peret est également au générique de ce film particulièrement réussi. Ne manquez pas la vidéo de notre rencontre avec Inès et Kevin.

On savait qu'Inès Reg et son mari Kevin Debonne (celui à qui elle intime de "mettre des paillettes" dans sa vie) avaient décidé d'écrire un film ensemble.
Le premier film des deux humoristes est une comédie romantique, "Je te veux, moi non plus".
Cette comédie débarque sur Amazon Prime Video ce 26 mars 2021.

"Je te veux, moi non plus", écrit par Inès Reg et Kevin Debonne, et coréalisé avec l'aide de Rodolphe Lauga (coréalisateur avec Manu Payet de "Situation amoureuse : c'est compliqué"), raconte la rencontre entre Nina et Dylan, interprétés par le couple d'humoristes

Kevin Debonne et Inès Reg partagent l'affiche de "Je te veux, moi non plus" avec Laurie Peret, Pauline Clément ("Le Sens de la Fête", "Les blagues de Toto" et prochainement dans "L'Origine du Monde") et Anthony Sonigo (Camel dans "Les Beaux Gosses" aux côtés de Vincent Lacoste).

Depuis le premier confinement et la première fermeture des salles de cinéma, Amazon Prime Video a montré un vif intérêt pour les comédies françaises. La plateforme a d'abord mis en ligne "Forte" avec Melha Bedia en avril dernier puis "Brutus vs César" de Kheiron en septembre dernier.
Avec "Je te veux, moi non plus", Amazon Prime Video continue de soutenir le cinéma français et plus particulièrement les comédies.

"Je te veux, moi non plus" a décroché le label "Sélection Officielle - Festival de l'Alpe d'Huez 2021".

Synopsis :

Nina (Inès Reg) et Dylan (Kevin Debonne) sont les meilleurs amis d'enfance, chacun partageant avec l'autre tous les moments de sa vie, même les plus intimes.
Si Dylan a toujours rêvé qu'ils finiraient ensemble, la ligne ne fut jamais franchie. Mais, à la suite d'une rupture avec son amoureux, Nina redescend à Biarritz sur ses terres, accompagnée de ses deux meilleures amies. Qu ne vont pas tarder à lui faire comprendre que son véritable amoureux pour la vie, c'est... Dylan.

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Pari gagné pour Inès Reg et Kevin Debonne qui réussissent haut la main leur premier film. Un long-métrage drôle, frais et très sympa, entre soleil, mer et surf.
"Je te veux moi, moi non plus", pour lequel les deux comédiens se sont replongés dans les souvenirs de leur histoire d'amour, jouit d'une réalisation moderne, dynamique, avec notamment, par moment, un écran composite.

Le couple, qui affiche une très belle complicité à l'écran, s'est amusé à faire ce film, et ça se ressent. Dans le film - comme à la ville - les deux humoristes enchaînent les blagues potaches. Ils mettent en scène des soirées dans des bars et en boîte de nuit, des fêtes d'anniversaire... Tout ce qui nous manque en fait. C'est notamment pourquoi on a plaisir à regarder le film.

Un film qui a le mérite de mettre en lumière Kevin Debonne, le fameux Kevin qui met des paillettes dans la vie d'Inès Reg, et de le faire connaître du grand public.
Le comédien interprète un personnage prénommé Dylan, qui est barman au bord de la plage et roule en décapotable. Quand on le voit, on ne peut que penser à "Sous le Soleil".
Quant à Inès Reg, elle est Nina, une avocate avec son petit grain de folie, qui parle d'une voix chantante quand elle est contente et qui connaît des chorégraphies de kuduro par coeur.

Kevin et Inès se sont entourés d'une belle bande de comédiens à qui ils ont confié des rôles parfois très décalés, comme le rappeur Médine qui incarne un juge. Quant à Laurie Péret - qui se produisait dans le même théâtre qu'Inès Reg - elle est Chacal, une jeune femme très différente de son personnage sur scène, mais au moins tout aussi barré.

Bref, on a passé un très bon moment devant "Je te veux, moi non plus" qui risque d'être le prochain gros carton d'Amazon Prime Video en France - et pourquoi pas ailleurs.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche