La Panthère des neiges avec Vincent Munier et Sylvain Tesson : bande-annonce et critique

Par Caroline J. · Mis à jour le 28 novembre 2021 à 16h51 · Publié le 2 novembre 2021 à 17h32
Partez sur les traces de la panthère des neiges en compagnie de l’écrivain Sylvain Tesson et du photographe animalier Vincent Munier. Réalisé par ce dernier et Marie Amiguet, le magnifique documentaire « La Panthère des neiges » est à voir en salles à partir du 15 décembre 2021. Découvrez la bande-annonce !

Après le carnet de voyage et l’ouvrage de photos signés Vincent Munier puis le livre à succès écrit par Sylvain Tesson, place au film documentaire. En salles le 15 décembre 2021, "La Panthère des neiges" nous invite à partir sur les traces de cet animal emblématique, caché dans les hauts plateaux tibétains.

Présenté dans la section éphémère "Le cinéma pour le climat" du Festival de Cannes 2021, "La Panthère des neiges" est réalisé par la directrice de la photo et monteuse Marie Amiguet, qui a également co-écrit et co-réalisé le film avec le talentueux photographe animalier, amoureux des territoires polaires, j’ai nommé Vincent Munier

Dans "La Panthère des neiges", Vincent Munier entraîne l’écrivain et voyageur Sylvain Tesson à la recherche de ce félin, aussi majestueux que rare.

Véritable ode à la nature, ce documentaire fait donc suite à la publication du carnet de voyage « Tibet, Promesse de l’invisible » et du livre de photos « Tibet, minéral animal » du photographe Vincent Munier, puis de l’ouvrage éponyme, "La panthère des neiges" (Gallimard), écrit par Sylvain Tesson et récompensé par le prix Renaudot 2019.

Synopsis :
Au cœur des hauts plateaux tibétains, le photographe Vincent Munier entraîne l’écrivain Sylvain Tesson dans sa quête de la panthère des neiges. Il l’initie à l’art délicat de l’affût, à la lecture des traces et à la patience nécessaire pour entrevoir les bêtes. En parcourant les sommets habités par des présences invisibles, les deux hommes tissent un dialogue sur notre place parmi les êtres vivants et célèbrent la beauté du monde.

Bande-annonce

 

Critique

Immersif, émouvant, poétique, introspectif... qu’on se le dise, "La Panthère des neiges" ne vous laissera pas indifférent !

Au départ, l’histoire est simple : le périple d’un grand voyageur et écrivain primé à plusieurs reprises - Sylvain Tesson -, et d’un talentueux photographe - Vincent Munier -, amoureux des animaux, des grands espaces et des territoires encore préservés de l’Homme. Si le premier rêve de croiser un jour le chemin de la panthère des neiges, le second a déjà eu la chance de l’observer et même de la photographier. Pour Vincent Munier, ce nouveau voyage à la recherche de ce gros chat sauvage s’annonce comme un nouveau rendez-vous auquel il a décidé de convier Sylvain Tesson. Accompagnés par la réalisatrice Marie Amiguet, les voilà donc partis sur les hauts plateaux tibétains sur les traces de cet animal mythique et charismatique.

Bien sûr, leur quête ne sera pas de tout repos et chose facile. Vincent Munier initie Sylvain Tesson à l’art du camouflage, à l’observation et surtout à la patience ; un trait de caractère qui n’est pas la première qualité de l’écrivain, mais qui, au final, s’emparera de lui à sa grande surprise.

Ensemble, ils croisent la route de nombreuses espèces animales fascinantes (renard, ours, pika, yack sauvage...), des bêtes scrutées sans relâche par les deux protagonistes, eux-mêmes surveillés à leur tour par ces animaux. On ne peut qu’être extasié et happé par ces incroyables images magnifiées par la somptueuse musique composée par Warren Ellis et Nick Cave.

Leur périple, narré avec parcimonie par les mots et les analyses toujours très justes de Sylvain Tesson, est entrecoupé de discussions et de confessions entre les deux protagonistes. On apprend par exemple que les voyages sont une sorte de fuite pour Vincent Munier. Ce dernier avoue d’ailleurs volontiers que les retours, chez lui dans les Vosges, sont parfois difficiles, après plusieurs semaines passées dans ces endroits isolés, préservés de tout. Ces voyages sont aussi une façon de méditer et de réfléchir sur soi-même.

Au final, on ressort de ce long-métrage véritablement ému et touché d’avoir pu vivre ce fabuleux voyage à leur côté.


Rendez-vous donc en salles le 15 décembre 2021 pour vivre un fabuleux voyage au Tibet sur les traces de la panthère des neiges.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 15 décembre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche