Le Médecin Imaginaire avec Alban Ivanov et Fatsah Bouyahmed : critique, bande-annonce et interview

Par Laura B., Julie M. · Publié le 26 avril 2022 à 18h23
La comédie "Le Médecin Imaginaire", avec Alban Ivanov et Fatsah Bouyahmed, sort au cinéma le 27 avril 2022. Il s'agit du premier film réalisé par Ahmed Hamidi. Une réussite. Et pour l'occasion, nous avons rencontré Fatsah Bouyahmed et Ahmed Hamidi à Paris.

En 2022, le scénariste de cinéma Ahmed Hamidi devient réalisateur. Son premier film - en tant que metteur en scène - la comédie Le Médecin Imaginaire, avec Alban Ivanov et Fatsah Bouyahmed, sort en salle le 27 avril 2022.

Avant de travailler dans le cinéma, Ahmed Hamidi a notamment été auteur pour Les Guignols de l'Info sur Canal+ et metteur en scène de spectacles d'humour. Ceux de Jules-Edouard Moustic et de Redouanne Harjane. Ensuite, dans le 7ème Art, Ahmed Hamidi a contribué aux scénarios et dialogues de La Marche (2013), Pourquoi j'ai pas mangé mon père (2015), le film d'animation de Jamel Debbouze ainsi que du Grand Bain (2018) de Gilles Lellouche pour lequel il a été nommé pour le César 2019 du meilleur scénario original.

Et, cette année, celui qui n'est autre que le frère de Mohamed Hamidi (réalisateur de La Vache, Jusqu'ici tout va bien, Une belle équipe), passe derrière la caméra. Sa première réalisation est une comédie. Dans Le Médecin Imaginaire, Ahmed Hamidi dirige Alban Ivanov (également cette année au générique des films Les SEGPALes GagnantsLes Folies Fermières ; La Traversée) et Fatsah Bouhahmed. Ce dernier, qu'on a pu apprécier l'année dernière dans La Fine Fleur, n'est autre que l'acteur principal de La Vache de Mohamed Hamidi. Il sera d'ailleurs au casting de son prochain film, Citoyen d'Honneur, prévu en septembre prochain. Fatsah Bouyahmed cosigne le scénario du Médecin Imaginaire avec Ahmed Hamidi. Clotilde Courau (actuellement dans la pièce de théùâtre Une Situation Délicate), Booder et Smaïn Fairouze (au cinéma dans Placés) complètent la distribution du Médecin Imaginaire.

Le film a été présenté au Festival de l'Alpe d'Huez 2022 hors compétition.

Synopsis :

Alex (Alban Ivanov), alias DJ Wethu, est une star du monde de la nuit. Au bord du burn-out, il enchaîne les concerts aux quatre coins de la planète... Jusqu’au jour où, en plein festival au Maroc, Alex fait une mauvaise une chute et tombe de scène. Immobilisé sur place le temps de sa convalescence, il est placé sous la vigilance d’Abdel Kader (Fatsah Bouyahmed) qui rêve de devenir aide-soignant. Le problème, c’est qu’il ne l’est pas tout à fait ! Une rencontre pour le moins inattendue...

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Avec Le Médecin Imaginaire, Ahmed Hamidi réussit très haut la main son premier film en tant que réalisateur. Un long-métrage drôle et tendre à la fois où il fait se rencontrer deux mondes qui, à priori, ne devaient pas se rencontrer. Celui de la nuit avec Alban Ivanov dans le rôle de ce DJ en burn-out, casque VR constamment vissé sur la tête et en peignoir une bonne partie du film, sa valise ayant été égarée. Et celui de la campagne marocaine où vit Abdel Kader, qui passe son examen d’aide soignant pour la 13ème fois, interprété par Fatsah Bouyahmed, coauteur du scénario. Un personnage maladroit, drôle, naïf et attachant, qui rappelle volontairement celui de Fatah dans La Vache, film réalisé par Mohammed Hamidi, frère d’Ahmed Hamidi et dans lequel joue Fatsah Bouyahmed. Abdel Kader qui sillonne la campagne marocaine sur sa mobylette fait d’ailleurs penser à Fatah traversant le pays avec sa vache. Des parallèles pleinement assumés.

Dans Le Médecin Imaginaire, Fatsah Bouyahmed démontre, une nouvelle fois, ses talents de comédien et sa nature comique, allant dans le mime et le clown par moment. Un jeu d’acteur qui nous fait penser à Louis de Funès et nous persuade qu’il serait très bon seul sur scène dans un one-man-show.

Il n’y a pas que le jeu de Fatsah Bouyahmed qui est drôle dans Le Médecin Imaginaire. Les dialogues ("Je vais dire à ta mère que tu dessines comme une photocopie" ou encore "Moi aussi quand je vois ma gueule le matin je fais une crise cardiaque", deux répliques d’Abdel Kader) et les situations participent au comique du film, comme cette scène où Abdel Kader savonne le dos d’Alex, bloqué dans la baignoire par son corset.

Mais ce qui marque aussi dans Le Médecin Imaginaire, c’est la relation d’amitié, et l’entraide, que vont développer ces deux personnages, que tout oppose et qui ne devaient pas se rencontrer.

Les scènes de liesse pendant les DJ sets sont également très agréables à regarder tant ces moments nous ont manqué ces dernières années.

Le Médecin Imaginaire est un film qui fait du bien au moral.

L'interview :

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Le Médecin imaginaire ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 27 avril 2022

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche