This page is not available in your language, please, choose yours

Les Gorilles : critique et bande-annonce

Publié le 14 avril 2015 Par Maïlys C.
Les Gorilles : critique et bande-annonce

Infos pratiques

Le 15 avril 2015

Les Gorilles, en salles le 15 avril 2015, est une comédie française réalisée par Tristan Aurouet, spécialiste du genre. On retrouve JoeyStarr et Manu Payet en flics du Service de Protection des Hautes Personnalités : l'un est un expert, l'autre un amateur. Ils doivent faire équipe et protéger une jeune chanteuse (Alice Belaïdi) le temps d'une cérémonie. Mais, rapidement, les choses tournent mal... Une comédie grosses ficelles pas si mauvaise !

Les Gorilles sont incarnés par JoeyStarr (ok, pas difficile de l'imaginer en gros dur) et Manu Payet (hein, quoi, lui, l'acteur tout mignon et plutôt
petit ?) : voilà sur quoi repose tout le film, sur un duo dépareillé façon Depardieu-Pierre Richard. Si on a quelques doutes au début, les acteurs ne semblant pas hyper naturels dans leurs rôles stéréotypés, on cède rapidement au charme comique de ce duo inédit, pour finalement éclater de rire régulièrement au cours du film. 

C'est l'histoire d'un métier de l'ombre : le grand homme en noir à côté de Rihanna, celui qui barre le passage aux groupies et aux dingues, c'est le gorille, chargé de protéger une personne célèbre ou importante. Manu Payet incarne Walter (notons le choix des prénoms, particulièrement ridicules), un type un peu fou qui suit une formation pour parvenir à approcher les stars de ses rêves. JoeyStarr est Alfonso, un expert blasé et au coeur fraîchement brisé par sa femme (incarnée par Camille Cottin, oui oui) qui va se retrouver coincé avec Walter dans une mission de protection. Celle qui est au centre de leurs préoccupations est une chanteuse de R'n'B (Alice Belaïdi, mignonne et piquante) dont l'ex-petit copain, rappeur, est un dur à cuire qui l'entraînera très rapidement dans des embrouilles impossibles. 

Bon, ce n'est pas la comédie de l'année mais on doit avouer que le duo JoeyStarr/Manu Payet ne manque pas de saveur et rappelle les comédies françaises à l'ancienne : les gags sont bêtes et méchants et le ridicule du personnage de Walter est poussé à son comble, par exemple lors d'une scène où, menotté dans une cave, il tente de dresser un chien aux crocs menaçants, ou quand, très certain de son charme, il tente de séduire la jeune chanteuse. Ce n'est pas très fin mais c'est rythmé et amusant. On passe, contre toute attente, un moment plutôt joyeux devant Les Gorilles

Bande-annonce : 


Informations pratiques :

Les Gorilles 
En salles le 15 avril 2015 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement