This page is not available in your language, please, choose yours

L'Épreuve : critique et bande-annonce

Publié le 5 mai 2015 Par Maïlys C.
L'Épreuve : critique et bande-annonce

Infos pratiques

Le 6 mai 2015

L'Épreuve, en salles le 6 mai 2015, est un film norvégien réalisé par Erik Poppe. Juliette Binoche y incarne Rebecca, une mère de famille photographe de guerre. Son mari, interprété par Nikolaj Coster-Waldau (Game of Thrones), ne supporte plus qu'elle se mette en danger sans penser à sa famille. Rebecca est alors confrontée à un choix : sa vie de famille ou son travail.

Dès les premières minutes de L'Épreuve, le métier de photographe de guerre est exploré dans toute son ambivalence et son importance : Rebecca photographie avec acharnement la préparation d'un attentat-suicide en Afghanistan, se faisant témoin de la mort promise de dizaines de personnes. Un groupe de femmes s'affairent : elle habillent la future suicidée, l'entourent d'explosifs, prient et pleurent. Rebecca décide ensuite de monter dans la voiture avec la femme bardée d'explosifs : au dernier moment, elle saute de la voiture, s'en écarte de quelques mètres, se retourne et se retrouve face à sa responsabilité d'annoncer aux personnes des environs qu'une bombe va exploser. 

Immédiatement, le réalisateur Erik Poppe place l'action dans un rythme très lent, à la perception dilatée. Chaque geste est un effort incroyable, mais le plus instinctif est celui de photographier. Cet acharnement de Rebecca à mitrailler (le mot est aussi fort que le bruit martelant de son appareil photo) la scène de l'attentat peut paraître macabre : mais quelques dizaines de minutes plus tard, le rôle d'information et d'action de la photographie s'éclaire. Si Rebecca n'agit pas sur le moment, ses photographies agissent pour elle plus tard en informant le monde et les pouvoirs de la situation en Afghanistan. 

L'exploration du rôle et du métier du photographe de guerre est l'aspect le plus intéressant et le plus fouillé du film. Erik Poppe, lui-même ancien reporter de guerre, offre un très beau rôle passionné à Juliette Binoche, toujours aussi pénétrante.

Lorsque l'histoire s'attarde sur la vie de famille du personnage, l'intensité se relâche, se fait plus narrative : on devine derrière cela une intimité, une expérience de vie du réalisateur. C'est plus anecdotique et finalement assez long, mais une grande tendresse de dégage de cette vie de famille perturbée par la passion de la mère. L'Épreuve est le témoignage sincère d'un homme de l'image : parlant du pouvoir de la photographie, de la responsabilité politique d'un Occident trop peu informé (trop peu intéressé ?), Erik Poppe livre un film puissant, qui donne envie de creuser la question. 

Bande-annonce : 


Informations pratiques : 

L'Épreuve 
En salles le 6 mai 2015 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement