Coronavirus : salons et foires interdits à Paris

Par Elodie D. · Photos par Laurent P. · Publié le 5 octobre 2020 à 12h54 · Mis à jour le 5 octobre 2020 à 12h59
Les salons et foires sont interdits à Paris et petite couronne dès le 6 octobre 2020, et ce pour 15 jours minimum. Cette annonce, faite le 5 octobre par le préfet de Police, contraint de nombreux événements à être annulés, alors que le secteur est déjà très durement touché par la crise sanitaire.

Si les grands salons comme la Foire d’Automne, la Japan Expo, la Paris Games Week s’étaient fait à la raison, les petits événements espéraient pouvoir avoir lieu cet automne. Sauf qu’ils sont interdits à leur tour dans Paris et la petite couronne, pour une durée d’au moins deux semaines, à compter du 6 octobre.

Cette interdiction intervient alors que Paris a été mise en zone d’alerte maximale et que de nouvelles restrictions ont été annoncées. Par exemple, les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits à Paris.

Très durement impacté par la crise du coronavirus, le secteur de l’événementiel va devoir attendre puisque Didier Lallement a signalé que « les congrès et les cirques seront interdits. […]Les foires, salons, parcs, expositions et les événements se tenant sous de grandes tentes seront également interdits », « et ce, pour “éviter les rassemblements massifs de population”.

Selon Franck Riester, l’activité des foires et salons génère 34 millions d’euros directs et indirects.

Cette interdiction touche aussi les rassemblements festifs dans les lieux recevant du public. Ces lieux ont interdiction d’accueillir du public pendant au moins deux semaines, ce qui va limiter les fêtes de mariage et les baptêmes.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche