Les soldes d’été 2021 reportées au 30 juin, annonce le gouvernement

Par Alexandre G., Laurent P. · Publié le 27 mai 2021 à 09h42 · Mis à jour le 27 mai 2021 à 09h44
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, annonce ce jeudi 27 mai sur France Inter un report des soldes de quelques jours. Elles vont donc débuter, cette année, le 30 juin 2021, et durer 4 semaines.

En raison de la pandémie de coronavirus, difficile pour les magasins d'écouler leur stock ! Alors que les Français ont été confinés pendant de nombreux mois ne pouvant pas faire de shopping, les soldes d'été, prévues à l'origine du 23 juin au 20 juillet 2021, ne suffiraient pas à combler le manque à gagner pour les boutiques fermées pendant depuis plusieurs confinements successifs... Sauf si elles sont décalées ? 

Un changement de programme confirmé ce jeudi 27 juin 2021 par le Ministre de l'Economie. Les soldes d'été 2021 auront donc lieu du 30 juin au 30 juillet. Invité sur France Inter ce jeudi, Bruno le Maire a proposé "que les soldes soient décalées au 30 juin", conscient "qu'il ne faut pas trop les décaler pour profiter de ce rebond de la consommation des Français". Le Ministre a ajouté qu'elle serait confirmée par Alain Griset, ministre chargé des Petites et Moyennes Entreprises (PME), qui doit encore confirmer cette date. Comme le confirment nos confrères d'Actu.fr, la date du 30 juin est confirmée. 

C'est en tout cas ce que proposait l'Alliance du Commerce, rassemblant l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l’habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure, après avoir sondé ses adhérents dans le but de préparer la relance de leur activité à l'heure où le déconfinement continue progressivement.

L'Alliance du Commerce demande également au ministère de l'Economie de pouvoir prolonger  les soldes d'été six semaines au lieu de quatre, demandant au passage un assouplissement de la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, et tout particulièrement de l'arrêté du 27 mai 2019 statuant des quatre semaines au lieu de six, comme auparavant.

Des demandes qui permettraient, selon la fédération, "d’assurer l’écoulement de leurs stocks de la collection Printemps-Été 2021", particulièrement élevés à cause de la fermeture des magasins dit "non-essentiels" pendant de longs mois. Des demandes qui permettraient également de dégager de la trésorerie dans l'optique de pouvoir se fournir en ce qui concerne les prochaines collections, et limiter la casse pour les mois à venir. Et de préciser qu'il s'agirait un moyen également de relancer la consommation plus rapidement.

Shopping : les soldes d'été seront-elles maintenues au 23 juin 2021 ?Shopping : les soldes d'été seront-elles maintenues au 23 juin 2021 ?Shopping : les soldes d'été seront-elles maintenues au 23 juin 2021 ?Shopping : les soldes d'été seront-elles maintenues au 23 juin 2021 ? Shopping : les soldes d'été seront-elles maintenues au 23 juin 2021 ?
Alors que les français profitent des libertés retrouvées en cette deuxième phase de déconfinement, une question se pose pour les commerces et centre commerciaux autorisés à rouvrir dès le 19 mai 2021 : Quid des soldes d'été ? Faut-il les maintenir, les reporter, les prolonger... ? On fait le point sur les solutions envisagées.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche