Coronavirus : sport et jogging, 1km et 1h maxi

Par Alexandre G., My B. · Photos par Alexandre G. · Publié le 24 mars 2020 à 09h50 · Mis à jour le 24 mars 2020 à 11h21
En période de confinement, les Parisiens comme tous les français doivent désormais rester chez eux au maximum en limitant les déplacements, bien qu'ils soient autorisés à sortir pour faire de l'exercice physique. Ce lundi 23 mars, Edouard Philippe en a précisé clairement les règles. Il faut remplir certaines conditions : être seul, pour une courte période, à proximité de chez soi sur 1 km maximum et ce pour une durée d'une heure maximum et respecter les gestes barrières.

En période de confinement, on trouve quand même des solutions pour faire du sport à Paris comme ailleurs en France. Le gouvernement a mis en application depuis le 17 mars 2020, des mesures de confinement, pour endiguer au maximum l'épidémie de coronavirus. La bonne nouvelle, c'est qu'à Paris et dans les autres villes françaises, on peut encore faire son jogging et pratiquer une activité physique individuelle. Mais à quelles conditions ?  

A ce sujet, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait précisé que les "déplacements bref, à proximité du domicile, liés à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective" font partie des dérogations autorisées. Alors attention, le premier flic de France précisait qu'il fallait impérativement avoir en sa possession la fameuse attestation sur l'honneur, justifiant désormais toutes les sorties à l'extérieur du domicile. 

Ce lundi 23 mars, après que le Conseil d'Etat, dimanche soir, ai enjoint le gouvernement à préciser les autorisations de sortie, le premier ministre, Edouard Philippe, a clarifié les règles concernant la pratiques sportive et notamment celle du jogging. Ainsi, il précise "Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, ça doit être dans un rayon de 1 kilomètre de chez soi, au maximum pour une heure, et évidemment tout seul. Et une fois par jour". 

Pour que cette consigne soit respectée, Édouard Philippe a annoncé qu'«il faudra (désormais) dater et donner l'horaire du papier qu'on doit porter avec soi lorsqu'on sort». 

Côté vélo, notez qu'il est interdit pour le loisir mais autorisé comme moyen de déplacement pour des trajets domicile-travail. 

Aussi, on imagine aisément que le gouvernement souhaite, par cette consigne spécifique, inciter les Français à s'aérer l'esprit à mieux supporter leurs quotidien inéluctablement confiné. N'oublions pas de rester prudent en toutes circonstances : chacun reste responsable en partie de la santé collective. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche