Edel portera plainte lundi

Durcissement dans l’imbroglio qui oppose Edel Apoula à l’un de ses anciens entraîneurs, Nicolas Philibert. Après s’être rendus coup pour coup par médias interposés, le portier armeno-camerounais va porter l’affaire devant les tribunaux lundi.
C’est la suite logique apportée par Edel Apoula à l’accusation aux allures de règlement de compte faite sur son identité par son ancien entraîneur (le joueur aurait 26 ans au lieu de 23 et s’appellerait "Ambroise Beyaména"). Ce dernier, taxé de malade mental par un autre de ses anciens protégés, Pierre Boya, devra donc s’expliquer devant la justice française.



C’est le quotidien L’Equipe qui confirme cette information. Edel portera plainte lundi contre Nicolas Philibert. Après s’être donné le temps de la réflexion, et même s’il doit encore s’entretenir avec son avocat, le portier parisien estime son dossier assez solide pour le porter devant la justice. S’il devait le faire jeudi, les intempéries qui se sont abattues sur la Capitale l’en ont matériellement empêché. Ce n’est que partie remise.



A noter que le PSG se constituera partie civile dans le dossier, dès que la plainte sera déposée.




P.
Dernière modification le 18 décembre 2009

Informations pratiques

Mots-clé : club, edel, philibert
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche