Des huis clos positifs ?

Ludovic Giuly n'a jamais joué de match à huis-clos de sa carrière. Pourtant, le match d'hier soir qui a vu s'affronter Paris à Sochaux dans un Parc des Princes à l'ambiance très feutrée a pu ressembler à un avant-goût de ce que pourraient vivre les Parisiens durant les deux prochains matchs de championnat.
Paris se déplacera à Nice pour la prochaine journée avant de recevoir Boulogne, soit un match à l'extérieur et un à domicile. Pourtant, cet aspect ne sera pas à prendre en compte : en effet, ces deux matchs seront disputés à huis-clos. Ludovic Giuly qui va découvrir cette situation revient avec humour sur ce qu'il s'apprête à vivre : "Je n'ai jamais disputé un match à huis-clos mais il ne faut pas oublier que j'ai joué à Monaco (rires). Plus sérieusement, ça doit être forcément chiant !" Du Giuly dans le texte qui ne s'embarrasse donc pas pour donner son opinion.

A l'inverse, Claude Makélélé a une idée bien arrêtée sur ce qu'il va vivre et pense même que cela pourrait aider les joueurs :"Jouer à huis-clos ne peut que nous aider pour être plus attentif et ne pas avoir de pression supplémentaire."

L'avenir nous dira si le capitaine parisien a vu juste...


P.
Dernière modification le 14 mars 2010

Informations pratiques

Mots-clé : club, nice, huis clos, boulogne
Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche