Sessegnon s'en prend à sa fédération

En difficulté au Paris Saint-Germain puisqu'il a récemment perdu sa place de titulaire au profit de Ludovic Giuly, Stéphane Sessegnon se retrouve également en délicatesse avec la fédération de son pays : le Bénin, suite au départ du sélectionneur Jean-Marc Nobilo.
"C’est dommage que nous ne puissions pas continuer le reste des éliminatoires avec Nobilo. Le coach aime bien faire son boulot. Il était dévoué. Il avait quelque chose de très professionnel. Je suis sûr que Jean-Marc Nobilo était capable de tirer la sélection vers le haut. C’est dommage qu’il soit parti ainsi. Le vrai problème n’est pas l’entraîneur. C’est plutôt l’organisation des choses autour de la sélection nationale (…) L’essentiel c’est de qualifier le Bénin pour la phase finale de la CAN 2012. Nobilo en était capable (…) Alors où est le problème ?", a ainsi regretté Stéphane Sessegnon pour l'hebdomadaire Multi Sports."

Des propos qui ne valent pas une déclaration de guerre envers sa fédération mais qui risquent d'affaiblir le pouvoir de Sessegnon vis-à-vis de cette dernière. Le capitaine des Écureuils payera peut-être bientôt cette attaque frontale à l'encontre des décideurs du football béninois...
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



P.
Dernière modification le 23 novembre 2010

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche