Montpellier : les parisiens accusent le coup

Le nul concédé par le PSG face à Montpellier en marge de la 27e journée de Ligue 1 a eu l’effet d’un véritable coup de massue pour les joueurs parisiens. Les hommes d’Antoine Kombouaré ont fait part de leur déception suite à leur prestation d’hier soir.
Les hommes de la capitale avaient pourtant pris cette rencontre du bon bout, en menant de deux buts au quart d’heure de jeu, on s’imaginait que le Paris SG passerait une soirée tranquille. Mais c’était sans compter sur la détermination des Montpelliérains de ramener un bon résultat du Parc des Princes. Au final, un match nul et des Parisiens dépités.

Au micro de Canal +, Tiéné est l’un des premiers à avoir exprimé sa déception, expliquant que les joueurs franciliens ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes. ''En deuxième mi-temps, on a lâché. On n'a pas concrétisé nos occasions et on l'a payé cher. Montpellier a su faire le jeu même avec un joueur de moins. On ne peut qu'être déçus après ce match. On a perdu le contrôle du jeu. On s'est laissé aller. Ils étaient plus motivés que nous. On a été nuls ce soir'', a-t-il admis.

Nenê, tout aussi meurtri par la prestation de son club, s’est tout simplement accaparé la responsabilité de cet échec. ''Ce soir, c'est dur... On ne peut pas perdre des points comme ça. Et moi j'étais nul... Avant j'étais la solution de l'équipe, maintenant je suis le problème...'', a-t-il avoué.

Antoine Kombouaré devra donc rapidement trouver les mots justes pour remotiver ses troupes à l’approche du match décisif contre Benfica ce jeudi, et de la confrontation face à l’Olympique de Marseille dimanche prochain.

Par Olivier Henry



P.
Dernière modification le 14 mars 2011

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche