L’importance d’être constant

Jack s'est inventé un frère, Constant, pour quitter régulièrement la campagne et se rendre à Londres voir Gwendolen, qui le connait sous le prénom de son faux frère. Algernon séduit Cecily en prenant l'identité de ce même Constant. Les deux femmes avouent à leur amant que ce prénom, divin, est le ciment de leur amour pour eux. Commence alors une quête où rien ne sera plus important que de devenir Constant.
Oscar Wilde porte un regard cruellement juste sur ses contemporains. On s'interroge sur notre société et les rapports humains. On compatit, on soupçonne, on vibre, mais surtout pendant 1h15, on rit beaucoup. La traduction, assurée par la toute jeune metteuse en scène Astrid Hauschild (23 ans), place cette pièce dans un contexte extrêmement contemporain. La troupe propose une adaptation tout à fait moderne et dynamique. Et si, 113 ans plus tard, rien n'avait changé ?... Mise en scène d'Astrid Hauschild assistée de Magali Prampolini. Avec Kévin Amadio, Clémence Carayol, Claire Chauchat, Jean-Hugues Courtassol, Astrid Hauschild, Matthieu Hornuss, Nathalie Moreau, Boris Ravaine.
Horaires : du Mardi au Samedi à 18h30 et les Dimanches à 17h


Clément D.
Dernière modification le 25 septembre 2008

Informations pratiques

Lieu

53 rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris 6

Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche