This page is not available in your language, please, choose yours

La cage aux folles revient

Publié le 27 août 2009 Par Paul-gauthier A.
Christian Clavier et Didier Bourdon dans La Cage aux Folles mise en scène par Pierre Mondy

Infos pratiques


16, bd Saint-Martin
75010 Paris 10

Après des décennies d'absence au théâtre, Christian Clavier et Didier Bourdon ouvrent à nouveau ce cabaret qu'aiment tant les français.

C'est pas comme s'ils nous avaient manqué les deux zigotos. Il faut dire que tous les ans, la télévision saute sur l'occasion pour nous passer la énième rediffusion des adaptations cinématographiques des aventures d'Albin et George (Renato pour la version ciné). Trois films au total pour une légende qui a commencé bien avant le grand écran. Cette Cage aux folles a bien évidemment débuté sur les planches et eu un succès considérable. 7 ans de représentations pour Michel Serrault et Jean Poiré dans les rôles titres, 1 millions de spectateurs et autant de raisons qui firent de cette comédie un classique de l'humour français.
Mais bon, tout ça c'était dans les années 70/80 et du rimmel à couler sous les ponts depuis… 2009 sera donc l'année du grand retour pour ces personnages mythiques interprétés cette fois-ci par Didier Bourdon dans le rôle de Zaza et de Christian Clavier pour jouer George.
Pierre Mondy se charge de la réalisation de cette nouvelle version, ce qui est plutôt une bonne surprise.
Pour l'histoire, le cru du 21ème siècle garde la trame originale : "La Cage aux folles" est une boîte de nuit qui présente un spectacle de travestis, dont la vedette est Zaza (de son vrai nom Albin). Il forme avec Georgee un vieux couple homosexuel. Ce dernier a eu auparavant un fils, Laurent, qui lui annonce son futur mariage avec la fille d'un député. La rencontre avec cet homme politique très conservateur s'avère inévitable...
C'est dire si nous attendons avec impatience de voir fonctionner le binôme Bourdon - Clavier et forcément la comparaison sera sûrement lourde à porter mais ils l'auront bien cherché. Avec ces deux pointures du rire que sont l'ex-Inconnus et l'ancien de la bande du Splendid, nous pouvons nous attendre au meilleur mais il faut bien avouer que dans ce cas précis, le pire est à craindre aussi. So wait and see.

Pour réserver cliquez ici


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement