Mon brillantissime divorce

Michèle Laroque revient au théâtre et il semblerait qu'elle divorce…encore.
Angela Dupuy-Lévy (Michèle Laroque) nous raconte, se dévoile, et on finit par se demander si on ne comprend pas un tout petit peu pourquoi il est parti ...Elle ne s'y attendait pas du tout ... Elle ne le voulait pas vraiment ... Elle n'y avait même jamais pensé, mais son mari l'a quittée. Alors, désespoir ou coup de chance ? Plaquée ou libérée ?
Après avoir joué des personnages au cinéma qui l'ont fait connaître du grand public (Pédale douce, Serial Lover, Ma vie en rose) et des rôles au théâtre en compagnie de son acolyte préféré Pierre Palmade (Ils s'aiment, Ils se sont aimés) Michel Laorque revient sur les planches.

Le Théâtre du Palais Royal accueille la comédienne qui jouera à nouveau les femmes belles mais un poil tourmentées, à l'image de ses insupportables héroïnes de séries américaines. Moins talentueuse qu'une Valérie Lemercier mais beaucoup proche du public qu'une Carole Bouquet, la Laroque, c'est la jolie bonne copine qui a de l'humour mais qui finit toujours par être légèrement irritante.
Le spectacle est écrit par Géraldine Aron, parions alors que l'artiste saura donner corps et vie à ses mots et saura emmener les spectateurs (qui auront cher payé pour l'occasion) là où elle l'aura décidé…. mais n'est pas Clémentine Célarié qui veut.


Paul-gauthier A.
Dernière modification le 23 septembre 2009

Informations pratiques

Lieu

38, rue de Montpensier
75001 Paris 1

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche