Musiques africaines : umoja

Par Clément D. · Publié le 6 juin 2008 à 14h30
Trente-cinq artistes, chanteurs, danseurs et musiciens, pour la plupart issus des ghettos Soweto, font vivre sur scène, dans un show de plus de deux heures, toute l'histoire de la culture musicale de l'Afrique du Sud.
Le spectacle a été imaginé par des amies d'enfance des townships de Johannesburg. Il est le prolongement des cours de danse que ces deux chorégraphes donnaient aux enfants des quartiers pauvres, afin qu'ils se détournent de la violence.
Créé en 2001, Umoja est un énorme succès mondial. Il comptabilise déjà plus de trois millions de spectateurs. C'est la première fois que cette superproduction se joue à Paris. Umoja traverse tous les ages et tous les style : rythmes hypnotiques des cérémonies tribales, jazz des bars clandestins de Sophiatown du temple de l'apartheid, gumboot dancing inventé pour communiquer par les travailleurs des mines d'or, kwaito des années 1990 ... Emmergés au fil des changements sociaux, économiques et politiques subis par la communauté noire africaine, ils sont autant de très beaux et très entraînants messages d'espoir.


Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 6 juin 2008 au 8 juin 2008

×

    Lieu

    32 rue Richer
    75009 Paris 9

    Commentaires