Download Festival Paris 2016 : report du vendredi 10 juin

< >
Par Caroline J. · Publié le 13 juin 2016 à 12h46 · Mis à jour le 16 juin 2016 à 00h02

Le public est déjà bien en forme lorsque je débarque sur le site juste pour la fin de Gojira. A peine le temps de voir le visage radieux des français qui cartonnent hors de leur frontière que je me dirige vers la seconde scène pour découvrir les Suédois de Avatar. C’est en costume noir, jaune et rouge qu’ils débarquent devant un certain nombre de leurs fans. Avec dynamisme, ils dévoilent leur death metal symphonique qui semble faire mouche et séduire les néophytes.

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Direction ensuite la grande scène pour retrouver les américains de Deftones programmés à 18h30. Très en forme au côté du bassiste Sergio (dévoilant pour le coup une chevelure rose), de Franck ou encore de Abe, Chino Moreno enchaîne les hits (« My Own Summer », « Diamont Eyes », « Change »…), se jette dans la fosse, salut ses fans et ne cesse de gesticuler, criant sa rage avec force et conviction.

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Face à une telle énergie, les slammeurs s’en donnent à cœur joie alors que quelques circle pit se forment dans l’assemblée.

Retour sur la scène 2 pour se déhancher sur les hits de Anthrax… Là, encore, les slammeurs sont heureux tout comme les fans qui peuvent découvrir en live les morceaux extraits du dernier opus du groupe "For All Kings".

Le chanteur Joey Belladonna, qui ne cesse de s’amuser avec son public, interprètera même sa célèbre reprise du hit « Antisocial », pour le plus grand plaisir du public présent.

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Puis, arrive enfin le groupe que beaucoup attendent avec impatience. Je parle de Iron Maiden. Avec un retard de 15 minutes, Steve Harris, Dave Murray, Adrian Smith sans oublier le talentueux Bruce Dickinson dévoilent leur magnifique scénographie. Les stage backdrops à l’effigie de leurs différents albums défilent en arrière scène tous comme leurs hits : « The Trooper », « Fear of the Dark », « The Red and the Black », « Death of Glory » ou encore « Blood Brothers » en hommage aux victimes du 13 novembre dernier.

Très en forme, et s’exprimant dans un français plutôt remarquable, le chanteur Bruce Dickinson ne cache pas sa joie d’être présent au Download Paris, et le public l'en remercie!

Après environ 2h de show, des flammes, et le fameux géant Eddie sur scène, Iron Maiden a rempli son contrat : nous donner le frisson et nous faire danser sur près de quarante ans de succès !

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Enfin, cette première journée s’achève avec le phénomène Suédois Ghost. Avec également 15 minutes de retard, le groupe entre en scène avec une scénographie très soignée et parfaitement maîtrisée.

Malgré un problème de voix du chanteur (malheureusement malade ce jour-là) et le show raccourci, la magie opère grâce aux costumes du groupe, aux effets lumières et à leurs hits : « Cirice », « Year Zero » reprise en chœur par le public ou encore « Absolution ».

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Informations pratiques

Lieu

Route des Tribunes
75116 Paris 16

Réservez ou Privatisez
Cliquez ici pour réserver

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche