This page is not available in your language, please, choose yours

Bashung s'en est allé...

Publié le 16 mars 2009 Par Elodie N.
Alain Bashung

Alain Bashung est décédé samedi des suites d'un cancer du poumon. Retour sur la carrière d'un artiste pas comme les autres.

Il restera comme l'un des derniers " grands " de la chanson française. Alain Bashung s'en est allé samedi, à l'hôpital Saint-Joseph à Paris, à l'âge de 61 ans. Alors qu'il avait récemment reporté plusieurs dates de concert, Alain Bashung avait tenu à être présent aux Victoires de la Musique le 28 février dernier. Cérémonie qui l'avait consacré puisqu'il avait obtenu trois trophées, dont celui de l'interprète de l'année et du meilleur album pour Bleu Pétrole, et devenait par la même occasion l'artiste le plus récompensé de l'histoire des Victoires.
L'histoire n'avait pourtant pas très bien commencé : lorsqu'il sort en 1977, son premier album est un échec commercial. C'est grâce à Gaby, en 1980, qu'Alain Bashung connaît le succès. Un an plus tard, le Vertige de l'amour confirmera son talent. Il travaille alors avec Gainsbourg. Après un court passage à vide, l'album Novice l'aide à renouer avec le succès.
C'est en 1991, avec Osez Joséphine, que Bashung signe son premier vrai tube depuis Vertige de l'amour. Ma petite entreprise, La nuit je mens, suivront, et en 1998, il sort Fantaisie Militaire, qui sera consacré meilleur album des vingt dernières années aux vingtième Victoires de la Musique en 2005. En 2008, l'album Bleu Pétrole connaît un grand succès, avec la chanson Résidents de la République (voir vidéo ci-dessous). En janvier 2009, Bashung est promu Chevalier de la Légion d'Honneur. Alors en tournée, il est obligé d'annuler les dernières dates de ses concerts.
Auteur, compositeur, chanteur, Bashung était aussi un passionné de cinéma et avait notamment tourné sous la direction de Patrice Leconte, ou plus récemment, de Samuel Benchetrit. Le monde de la musique est en deuil aujourd'hui, et les déclarations d'hommage se succèdent. Régine, Arthur H, Jean Fauque (son parolier), Raphaël et Joseph d'Anvers entre autres, saluent le talent de l'artiste, mais aussi la personne. Pour Bénabar, c'était " à croire qu'il ne savait pas qu'il était Alain Bashung ". Il sera enterré vendredi prochain au cimetière du Père Lachaise à Paris.



Alain Bashung - Résidents De La République
envoyé par Alain-Bashung












VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement