Alice et Moi à la Maroquinerie : on y était on vous raconte !

Le 11 mars 2019 Alice et Moi enflamme la Maroquinerie. On est allé découvrir l'électro-pop en VF qui risque bien de squatter nos playlists du printemps. Petit retour sur cette soirée !

Alice et Moi, la chanteuse à l'oeil dessiné sur la main, joue à la Maroquinerie le 11 mars 2019 à 19h30. De l'électro pop en VF, avec des textes bien ficelés, des mélodies qui restent en tête, une voix légère, et bien sûr la moue mi-boudeuse mi-charmeuse, c'est le combo gagnant à découvrir en ce mois de mars. On y était, on vous raconte !

La Maroquinerie est complète, les gens se pressent pour entrer. A la porte, deux jeunes femmes armées de feutres nous dessinent le fameux "oeil sur la main" de la chanteuse. Apparemment, on va être sollicité pour une photo "oeil" et mains en l'air à la fin du concert. Dans la salle, bien sûr des gens de 20-30 ans, mais aussi des plus âgés, pros ou famille, qui détonnent dans cette crowd typée génération Y. 

Alice entre sur scène, tout en strass et rituelle casquette sur la tête. Les trois musiciens (guitare, basse, batterie) scintillent aussi dans leur costumes de scène, même les pieds de micros, déguisés en néon, apportent de la lumière. L'univers est résolument pop.

A l'aise, Alice danse, parle au public, visiblement heureuse d'être là. Quand vient le hit Filme-moi, elle demande à tout le monde de sortir son tel et de la filmer, le public obtempère, ravi. Tout fonctionne bien, c'est énergique, très proche de l'album, avec pas mal de boucles. Les gens reprennent en choeur les refrains, c'est bon enfant.  

Génération Y en plein ego-trip, dilemme entre être et paraître, expériences en tous genres, dualité bien sûr, et désir de devenir, tout ça est évoqué avec finesse et packagé dans une esthétique ultra-vendeuse ! 

Découverte des Inrocks Lab en 2016, Alice et Moi a sorti en octobre 2017 son premier EP de 5 titres Filme moi fort judicieusement clippé. C'est aussi sensuel que rafraîchissant, faussement sucré avec toujours un brin de malice et d'autodérision. 

C'est en particulier le cas du titre J'veux sortir avec un rappeursorti en 2018, dont le clip vaut le détour et comptabilise déjà plus de 300 000 vues. Un point de vue mi-naïf, mi-grinçant sur le rap et l'entourage avec ce refrain magique "J'veux sortir avec un rappeur, J'connaîtrais tout son flow, ses mots par cœur, J'veux sortir avec un rappeur, On irait sur son scoot à 100 à l'heure". 

Sur son 2ème EP Frénésie sort le 22 février 2017, Alice et moi signe tous les textes et co-compose avec Ivan Sbjoberg. On y apprécie toujours sa touch électro-sentimentale, qui prend une dimension nouvelle, agrémentée des sons du réalisateur Angelo Foley

Contrairement à ce qu'on a pu croire, Alice et Moi ce n'est pas un groupe, c'est Alice, artiste touche à tout, ultra créative et entrepreneuse dans l'âme. On peut d'ailleurs l'écouter dans Nouvelle Ecole, le podcast d'Antonin Archer, où elle raconte comment elle s'est lancée dans la musique. C'est très chouette, spontané et inspirant !

Anne-christine C.
Dernière modification le 12 mars 2019

Informations pratiques

Horaires
Le 11 mars 2019
À 19h30

×

    Lieu

    23, Rue Boyer
    75020 Paris 20

    Tarifs
    Tarif Normal : 19,80 €

    Site officiel
    www.lamaroquinerie.fr

    Réservations
    sortiraparis.spectacles.carrefour.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche