David Assaraf en concert à la Maison de la Poésie : une merveille !

L’auteur-compositeur-interprète David Assaraf investit la Maison de la Poésie pour trois représentations exceptionnelles en compagnie de la violoniste Fanny Castaing. Rendez-vous les jeudis 14 mars, 11 avril et 23 mai 2019. On y était le 11 avril 2019, c'était merveilleux, on vous raconte !

En attendant la sortie de son premier opus baptisé Ceux qui dorment dans la poussière, prévue pour le mois de mai 2019, David Assaraf nous offre trois concerts exceptionnels à la Maison de la Poésie. Des shows à part, entre musique et poésie, qui nous emportent ! Rendez-vous donc les jeudis 14 mars, 11 avril et 23 mai 2019 à 20h. On y était le 11 avril 2019, et c'était d'une telle beauté qu'on vous recommande de ne surtout pas manquer la date du 23 mai 2019

Pour ces dates toutes particulières, David Assaraf nous chante ses titres et nous dit aussi des poèmes au piano, accompagné par l'excellente violoniste Fanny Castaing. Un concert-spectacle, où il convoque tour à tour Apollinaire, Bukowski, ou encore Picabia, mêlant leur poésie à la sienne. Au piano, un jeu et un toucher précieux, une voix grave enveloppante, et des feuilles de poèmes qui volent, tel est le décor de ce live. 

Si les thèmes de Ceux qui dorment dans la poussière sont profonds et souvent mélancoliques, David Assaraf parvient pourtant à insuffler de la légèreté à son concert, pour en faire un moment d'intimité partagée. On ne veut pas trop vous en révéler, mais vous verrez, c'est un moment suspendu et on est happé par la délicatesse de son univers. 

Complice de longue date de Matthieu Chedid dont il vient d'assurer plusieurs premières parties en tournée, David Assaraf a notamment collaboré avec lui sur le projet Lamomali ainsi sur le dernier album de -M-, "Lettre infinie". A quatre mains, ils ont écrit L.O.Ï.C.A et Grand petit con tout récemment clippé par Michel Gondry, un visuel naïf et délicieux à découvrir absolument ! 

Parmi les nombreuses autres collaborations de David Assaraf on trouve aussi Sylvie Vartan, Arthur H ou encore Keren Ann, voilà qui dit bien la famille dans laquelle évolue l'artiste. 

Alors rendez-vous le 23 mai 2019 à 20h à la Maison de la Poésie pour un concert en forme d'instant de grâce.

Et d'ici là on ré-écoute le live de Si je n'aime la vie j'aime encore ce moment, ainsi que le magnifique titre Juré, craché sur vos tombes :

Anne-christine C.
Dernière modification le 28 février 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 14 mars 2019 au 23 mai 2019

×

    Lieu

    157 Rue Saint-Martin
    75003 Paris 3

    Tarifs
    15 €

    Site officiel
    www.maisondelapoesieparis.com

    Réservations
    poesie.shop.secutix.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche