Coronavirus : l'Allemagne à la recherche de 4200 volontaires pour un concert test à Leipzig

Par Caroline J. · Publié le 29 juillet 2020 à 12h32 · Mis à jour le 29 juillet 2020 à 12h33
Afin de mieux comprendre la propagation du nouveau coronavirus dans les salles de spectacle rassemblant beaucoup de public, l’Allemagne est à la recherche de 4200 volontaires pour un concert organisé le 22 août à Leipzig de façon expérimentale. On vous en dit plus.

En raison de la crise sanitaire, les concerts sont à l’arrêt depuis le mois de mars dernier. Dernièrement, les professionnels de la musique ont d’ailleurs adressé une lettre ouverte au président de la République, au Premier ministre et à la ministre de la Culture. Dans cet appel, ils réclament au gouvernement plus de visibilité et d’engagements sur la reprise des concerts debout alors que la rentrée approche à grands pas avec plusieurs événements musicaux programmés cet automne.

Alors, l’Allemagne a décidé de mettre en place une expérimentation inédite. Pour ce faire, le pays recherche 4200 volontaires pour assister à un concert test animé par chanteur allemand Tim Bendzko et programmé le 22 août dans la ville de Leipzig.
L’idée de ce projet baptisé Restart-19 ? Étudier la propagation du Covid-19 dans ce type d'événement rassemblant une foule importante.

Concrètement, les chercheurs de l'Hôpital universitaire de Halle et de la Faculté de médecine de l'Université Martin Luther de Halle-Wittenberg, chargés de mener à bien cette expérimentation, prévoient plusieurs mesures.

Ils comptent notamment équiper les volontaires de flacons de gel hydroalcoolique teinté d'un colorant fluorescent. Ainsi, après le show, les scientifiques pourront observer et identifier, grâce à des lampes UV, les différentes surfaces sur lesquelles les transmissions du virus par contact sont possibles.

Autre précédé mis en place pendant cette expérience ? Une machine à brouillard pour visualiser la propagation du Covid-19 via les aérosols. Les participants seront aussi dotés d’un boîtier autour du cou qui permettra de mesurer les mouvements de chacun grâce à des signaux envoyés toutes les cinq secondes. 

Bien évidemment, pour éviter tout risque de clusters, les volontaires seront testés à l’avance et devront justifier qu'ils sont bien négatifs. Ils devront également porter un masque tout au long du show.

Les mesures barrières dans les lieux clos seront aussi étudiées lors de ce concert test. Pour l’heure, près de 3000 places sont encore disponibles.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche