"2021, pourquoi on y croit !" 120 festivals signent une tribune

Par Caroline J. · Photos par Caroline J. · Publié le 27 novembre 2020 à 13h00 · Mis à jour le 27 novembre 2020 à 13h07
Le Hellfest, les Vieilles Charrues, les Francofolies de La Rochelle, Rock en Seine, le Main Square, les Eurockéennes de Belfort, Solidays, We Love Green, Beauregard ou encore les Déferlantes, Art Rock et Calvi on the Rocks… au total, 120 organisateurs de festivals cosignent une tribune dans laquelle ils affichent leur détermination et assurent être prêts pour leur édition 2021.

Alors que le gouvernement a annoncé un déconfinement progressif en trois étapes, beaucoup attendent avec impatience la reprise des concerts debout, mais aussi le retour des festivals. Annulés à l’été 2020 en raison de la crise sanitaire, la question reste en suspens quant à leur tenue à l’été 2021. Pour l’heure, l’exécutif n’a prononcé aucun mot les concernant lors de sa dernière conférence de presse. Mais les organisateurs de festivals se disent prêts pour leur édition 2021, dans une tribune publiée ce vendredi 27 novembre 2020. Pour l'heure, 120 organisateurs de festivals ont d’ores et déjà cosigné ce texte où ils écrivent « Festivals 2021 : pourquoi on y croit ! » 

« Pourquoi cette détermination ? », demandent-ils dans la tribune. « D’abord parce qu’en tant qu’organisateurs de festivals, rien ne nous interdit d’y croire », répondent-ils avant de poursuivre « Optimistes de nature, entrepreneurs de métier, nous sommes engagés pleinement dans la préparation de nos prochaines éditions (…) ». 

Les organisateurs cosignataires de cette tribune indiquent aussi que « de nombreux artistes initialement programmés pour 2020 ont fait part de leur envie d’être présents en 2021 », précisant que « certains sont, d’ores et déjà, confirmés ». On pense notamment au Hellfest, où 90% des groupes programmés en 2020 ont reconfirmé leur présence en 2021, mais aussi à Musilac ou aux Déferlantes et aux Vieilles Charrues.
 

Les organisateurs de festivals tiennent aussi à rappeler que de nombreux festivaliers ont fait le choix de conserver leur billet. « Une confiance qui nous honore et qui nous encourage » écrivent-ils.

Bien conscients du défi qui les attend dans les prochains mois, les signataires l’estiment « surmontable » et se disent « prêts ». « Météorologiques, financières ou sécuritaires, nos festivals ont traversé de nombreuses crises ces dernières années. Ils s’en sont toujours relevés. La crise actuelle ne fera pas exception. En tant qu’acteurs culturels, sociaux et économiques de nos territoires, nous n’avons pas seulement l’envie d’organiser nos festivals en 2021. Nous en avons la responsabilité. Nos équipes sont déjà au travail. Les artistes se préparent. Le public nous attend. On y croit ! » concluent les organisateurs. 

Parmi eux, de petits comme de très gros festivals français, dont Art Rock, Beauregard, Calvi on the Rocks, les Déferlantes, les Francofolies de la Rochelle, le Hellfest, Rock en Seine, les Vieilles Charrues,Solidays, We Love Green, les Eurockéennes de Belfort, Astropolis, Check in Party, Chorus, Cognac Blues Passions, Dream Nation, le festival de Carcassonne, le festival de Nîmes, le festival de Poupet, la Fête de l’Huma, la Foire aux Vins de Colmar, l’Interceltique de Lorient, le Lollapalooza, le Main Square, le MaMa Festival, le Marvellous Island, le Motocultor Festival,Musilac, Papillons de nuit, Pause Guitare, Peacock Society, le Pitchfork Music Festival, Rétro C Trop, la Route du Rock, Villette Sonique

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche