Framing Britney Spears, le documentaire sur Amazon Prime Video : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 6 avril 2021 à 10h18 · Mis à jour le 7 avril 2021 à 09h45
"Framing Britney Spears" est enfin visible en France ! Le documentaire américain événement sur Britney Spears et sa mise sous tutelle, est disponible sur Amazon Prime Video. Un film hautement intéressant, bien au-delà du fait qu'il concerne Britney Spears.

Lors de sa diffusion aux États-Unis, en février dernier sur la plateforme Hulu et la chaîne FX, le documentaire "Framing Britney Spears" a fait très grand bruit.
Bonne nouvelle pour les fans français de la chanteuse, "Framing Britney Spears" arrive en France. C'est la plateforme Amazon Prime Video qui l'a mis en ligne le 5 avril 2021.

Produit par le très sérieux The New-York Times et réalisé par Samantha Stark, le documentaire "Framing Britney Spears" revient surtout sur les conditions de la mise sous tutelle de l'interprète de "Baby One More Time" depuis sa dépression de 2007. Le film retrace plus d'une décennie de bataille judiciaire entre la star de la pop et son père, Jamie Spears.
Mais pas seulement. Le long-métrage s'attarde aussi l'ascension fulgurante de la star, la sur-médiatisation et ses nombreuses frasques. Il met aussi en avant le mouvement #FreeBritney initié par les fans de la chanteuse.
Un film très documenté qui s'appuie sur de nombreux témoignages et archives.

Après la diffusion de "Framing Britney Spears", Justin Timberlake, le plus célèbre des ex de Brit-Brit, a même présenté publiquement des excuses pour son comportement d'il y a 20 ans, le film ayant prouvé qu'il s'était servi de sa love story avec Britney pour booster sa propre carrière solo.

L'histoire de Britney Spears n'a pas fini de faire du bruit : une nouvelle audience doit avoir lieu le 27 avril prochain. Britney, mère de deux garçons, souhaite que sa tutelle soit gérée par une autre personne que son père.
Les fans de Britney, autour du mouvement #FreeBritney (auquel a participé la comédienne Rose McGowan), continuent de manifester devant les tribunaux lors des audiences. D'autant plus que Britney Spears a déclaré qu'elle ne travaillerait plus et ne remonterait plus sur scène tant qu'elle serait sous la tutelle de son père. C'est dire si la prochaine audience intéresse grandement les fans.

A noter que quelques jours après la diffusion de "Framing Britney Spears", Netflix a annoncé préparer son propre documentaire sur celle qui a chanté "Crazy" et "Toxic".

Affaires à suivre...

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Le film "Framing Britney Spears" est très intéressant, même si l'on n'est pas fan de Britney Spears. Car à travers l'histoire particulière de la chanteuse, le film revient sur une époque (la fin des années 90), et aborde le traitement réservé aux femmes dans les médias et plus largement dans la société.
En effet, né de la mobilisation des fans - toujours très nombreux à lui apporter son soutien - de la star de la pop, le film s'attèle d'abord à revenir sur le parcours de Britney, avant d'en arriver à sa mise sous tutelle - le sujet principal du documentaire - pour expliquer ce qui a conduit à cette situation.
A travers diverses archives vidéo, notamment son premier passage télé alors qu'elle est âgée de 10 ans, et des témoignages (ses anciennes styliste et assistante notamment), le film montre l'envers du décor. Et surtout, le sort réservé à une femme, à l'époque, alors que la mode est aux boys bands. En interview, Britney Spears doit répondre à des questions qui concernent davantage son look ou sa sexualité que sa musique.
Son succès grandissant, Britney Spears devient littéralement harcelée par les paparazzis qui la traquent sans cesse, la terrorisant. Une situation qui a contribué la jeune mère à la dépression et à des comportements peu rationnels. Le début des ennuis judiciaires et de la mise sous tutelle de la chanteuse.
"Framing Britney Spears" prend le parti de présenter une chanteuse qui a connu la gloire sans avoir rien demandé, victime de la misogynie des médias et ensuite de vautours - dont son père décrit comme peu présent dans sa vie avant sa mise sous tutelle - qui veulent mettre la main sur sa fortune estimée à 60 millions de dollars. Un parti pris, certes, qui ne peut que nous faire éprouver de l'empathie, mais qui apporte aussi un éclairage intéressant sur la situation de la chanteuse, d'autant plus que le documentaire donne la parole à des avocats pour bien expliquer les tenants et aboutissants d'une mise sous tutelle.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche