This page is not available in your language, please, choose yours

Patti Smith en concert à l'Olympia de Paris : on y était, on vous raconte

Publié le 21 octobre 2015 Par Caroline J.
Patti Smith & Her Band en concert à l'Olympia de Paris : on y était, on vous raconte

Infos pratiques


28 Boulevard des Capucines
75009 Paris 9

Hier soir, mardi 20 octobre 2015, Patti Smith et son groupe étaient à l’Olympia pour le premier de leurs trois concerts parisiens donnés à l'occasion des 40 ans de Horses. Sortiraparis y était et vous raconte.

Paris et Patti Smith : une véritable histoire d’amour à tel point que l’artiste New Yorkaise a programmé trois concerts dans la mythique salle de l’Olympia. Trois concerts pour fêter, comme il se doit, les 40 ans de Horses, le tout premier opus de Patti Smith & Her Band, publié donc en 1975.

Sans surprise, la salle de l’Olympia était pleine à craquer, des jeunes aux moins jeunes, pour accueillir la prêtresse du punk ce mardi 20 octobre 2015.

Accompagnée de ses musiciens - Lenny Kaye, Tony Shanahan, Jay Dee Daugherty et Jack Petruzzelli -, Patti Smith fait son entrée peu avant 20h30.

Comme promis, la chanteuse débute le show par le premier titre de Horses : « Gloria ». Elle poursuivra d’ailleurs le show en jouant l’intégralité de l’opus dans l'ordre de l’album.

Suivront notamment « Redondo Beach », le saisissant « Birdland », l’entraînant « Free Money » ou encore « Break It Up », inspiré d’un rêve au sujet de Jim Morrison.

Le public, déjà bien chaud, se lâche littéralement sur « Land / Gloria » où Patti Smith, elle aussi, exulte et crache sa rage.

La première partie du concert se termine par l’émouvant « Elegie » co-écrit par Allen Lannier du Blue Oyster Cult. La chanteuse en profite d’ailleurs pour rendre hommage aux nombreux artistes décédés ces dernières décennies : de Jimi Hendrix à Lou Reed en passant par Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain, Amy Winehouse ou encore le clan des Ramones (Joey, Johnny, Dee Dee et Tommy).

La suite du concert se fait avec les morceaux « Privilege », et « Southern cross », puis un medley rendant hommage au Velvet Underground. Alors que Patti Smith est aux toilettes, le groupe interprète avec brio « Rock'n Roll », « Waiting for my Man », puis « White Light/White Heat ».

Sans surprise, Patti Smith achève ce set, de près de 2 heures, par le populaire « Because The Night » puis l’incontournable « People have the Power », repris en coeur par les spectateurs.

Mais c’est sans compter sur le public qui ne peut s’empêcher de crier et de taper dans leurs mains pour un ultime rappel. Ce sera sur le très rock’n’roll « My Generation » que Patti Smith et ses acolytes décident de terminer en beauté leur très beau show!

Setlist :

Gloria 
Redondo Beach
Birdland
Free Money
Kimberly
Break It Up
Land / Gloria 
Elegie

Privilege
Southern Cross
Rock & Roll / I'm Waiting for the Man / White Light/White Heat (The Velvet Underground cover)
Because the Night
People Have the Power

Rappel :
My Generation

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement