Anne Roumanoff à l'Olympia avec Tout va Bien

Anne Roumanoff jouera son tout dernier one-woman-show, Tout va bien, à l'Olympia du 16 au 18 décembre 2019. Il n'y a que trois représentations parisiennes, alors ne tardez pas.

Anne Roumanoff sera à l'affiche de l'Olympia où elle présentera "Tout Va Bien", son nouveau spectacle, les lundi 16, mardi 17 et mercredi 18 décembre 2019.
Un one-woman-show qu'elle a déjà joué au Casino de Paris fin janvier dernier ainsi qu'à l'Olympia en avril.

Alors que son dernier spectacle "Aimons-nous les uns les autres" est resté à l'affiche de l'Alhambra pendant plus d'un an et l'a conduite en tournée à travers la France jusqu'en 2017 et qu'elle a célébré ses 30 ans de scène à l'Olympia en novembre 2017, Anne Roumanoff revenait déjà sur le devant de la scène à la rentrée 2018 avec un tout nouveau seule en scène, "Tout va bien".

Mais est-ce que vraiment "tout va bien" ? Au programme de ce nouveau spectacle, de la politique bien sûr (comme elle sait si bien le faire notamment dans "Radio Bistro") avec Emmanuel Macron, sa start-up nation, le politiquement correct, mais aussi les réseaux sociaux, les sites de rencontres, le culte de l'apparence... En 2019 les sujets qui inspirent Anne Roumanoff ne manquent pas.

Notre critique :

Premier constat, Anne Roumanoff a abandonné sa traditionnelle tenue rouge (même si elle a quand même conservé ses souliers rouges). C'est ce que l'on remarque en premier dès qu'elle fait son entrée sur scène. Et pour couper court à toute remarque elle entame par : "Oh, elle est pas en rouge", imitant son public. Public qui en prendra un peu pour son grade car sa blague sur les retraités "gilets de laine" qui veulent "bloquer la caisse du supermarché (mais ça c'est déjà toute l'année)" en gênera plus d'un dans l'assistance.
Deuxième constat, la plume d'Anne Roumanoff est toujours bien aiguisée et efficace. Car ce que l'on peut souligner c'est la qualité du texte, tantôt avec des rimes, tantôt avec beaucoup d'esprit... On salue notamment sa "Marseillaise" sur le high tech, une jolie fable sur "la richesse du cœur" et l'air de "Carmen" utilisé pour une chanson sur une femme qui drague sur Meetic.
Le nouveau cru Romanoff tacle toujours les politiques, Emmanuel "Fanfaron" en tête, et est très ancré dans l'actualité brûlante : le prélèvements à la source, les gilets jaunes... font partie intégrante du spectacle.
L'humoriste évoque également son divorce et le marché de seconde main de l'amour sur lequel elle se trouve désormais. Elle s'attaque aussi au politiquement correct où LGBT devient pour elle "laisse les gens baiser tranquille" et Bouddha est "un espèce de François Hollande sans lunettes mais avec des projets".
Tout au long de son one-woman-show Anne Roumanoff étrille pas mal les nouvelles technologies, livrant une analyse très juste : " C'est formidable le web, ça résout des problèmes qu'on ne savait pas qu'on avait en créant des problèmes qu'on ne pensait pas qu'on aurait".

Pour le moment, seules tois représentations sont prévues à Paris pour "Tout va bien", alors ne manquez pas Anne Roumanoff à l'Olympia, ce serait vraiment dommage.

Laura B.
Dernière modification le 13 août 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 16 décembre 2019 au 18 décembre 2019

×

    Lieu

    28 Boulevard des Capucines
    75009 Paris 9

    Tarifs
    Catégorie 3 : 23 €
    Catégorie 2 : 38 €
    Catégorie 1 : 49 €
    Carré Or : 60 €

    Site officiel
    www.olympiahall.com

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche