Gérémy Crédeville à l'Olympia avec son spectacle, Enfin, en décembre 2022

Par Laura B. · Publié le 4 août 2022 à 11h15
Gérémy Crédeville se produit à l'Olympia, le temps d'une représentation seulement, le 30 décembre 2022. L'humoriste lillois, passé par "Danse avec les stars", y joue son nouveau one-man-show, "Enfin". Un spectaclebien rythmé, drôle et émouvant.

L'humoriste Gérémy Crédeville est enfin de retour, sur scène, à Paris. Ça faisait un moment qu'il ne s'était pas produit dans la capitale. En mai dernier, il a donné seulement deux représentations de son nouveau spectacle intitulé Enfin à l'Européen. Il revient à Paris, pour la fin de l'année, avec seulement une date à l'Olympia, le vendredi 30 décembre 2022.

Gérémy Crédeville (oui, son prénom s'écrit bien comme ça) est originaire du Nord et notamment spécialiste de l'impro. C'est en 2011 que le grand public le découvre, à la télé, dans l'émission On n'demande qu'à en rire. Il n'y fait que 4 passages, mais c'est suffisant pour se faire connaître. Aujourd'hui, c'est toujours à la télé, et à la radio, qu'on peut le voir et l'entendre. En effet, il est sociétaire du jeu de France 2 Tout le monde à son mot à dire, où l'on a pu voir ses talents d'imitateur de Claude François ou encore de Johnny Hallyday, et chroniqueur de l'émission La Bande Originale sur France Inter. C'est pourquoi il a fait partie du spectacle On ne plaisante pas avec l'humour. Par ailleurs, Gérémy Crédeville a également participé à la 11ème saison de Danse avec les stars en 2021.

Enfin, le nouveau one-man-show de Gérémy Crédeville (et seulement le deuxième) est un spectacle très personnel, où l'humoriste a notamment choisi d'évoquer l'échec et la réussite, en se demandant si "Réussir, c'était échouer ?".

Notre critique :

Ancien candidat à Danse avec les Stars, c’est logiquement en dansant que Gérémy Crédeville fait son entrée sur scène. Mais très vite, plus qu’un hommage, le propos prend des allures de raillerie : "Danse avec les Stars, c’était pas compliqué, il faut juste savoir compter, pas jusque beaucoup, 8" lance-t-il goguenard.

Gérémy Crédeville fait preuve de beaucoup d’autodérision. Son prénom avec un G et ses parents qui ont "chié sur l’orthographe", son "physique de nazi sympa" et aussi l’histoire gratinée de ses tatouages sont au programme d'Enfin. Très rapidement l’humoriste en vient à expliquer que son corps est piloté par 2 entités, Rémi, un ado de 15 ans, et Gérard, 85 ans. Et, outre lui-même, dans son spectacle, Crédeville se gausse aussi beaucoup des vieux.

Plus tard, dans une autre séquence, des plus hilarantes, Gérémy Crédeville qui chante très bien et nous gratifie de quelques chansons évoque les morts des chanteurs. Si, pour lui, Claude François "ne peut pas avoir cette voix sans avoir connu un haut voltage", il prédit qu’Etienne Daho "va crever en silence", Julien Doré "en enlevant la buée de ses lunettes" et Christophe Maé, "qui depuis ado vit avec une noix de cajou coincée dans la gorge, dans une attaque de goéland ou de yorkshire". Avant de revenir sur ses différentes participations à la télé : Ninja Warrior mais aussi Fort Boyard où Willy Rovelli lui a fait boire des sardines mixées dans du durian, fruit dont il donne une définition très personnelle. 

Et, sur la fin, alors que les échecs qu’on essuie avant de réussir sont toujours évoqués en filigrane ("N’ayez vraiment pas peur d’être parfois des loosers", scande-t-il), Crédeville livre un joli moment sur son bonheur d’être père.

Enfin tient un très bon rythme, les vannes fusent, provoquant (presque) un rire à chaque phrase, sans oublier d’apporter une bonne dose d’émotion.

Spectacle vu en mai 2022

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 30 décembre 2022
À 20h

×

    Lieu

    28 Boulevard des Capucines
    75009 Paris 9

    Tarifs
    26€ - 50€

    Site officiel
    geremy.chezsurmesures.com

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche