Celtic legends, les claquettes irlandaises

L’origine des claquettes remonte très loin.
Les danses africaines rythmées et les danses folkloriques européennes se sont rencontrées aux Etats-Unis. Les émigrants irlandais dansaient en sabots (clogs). Au milieu du 19ème siècle, le « softshoe » (qui se danse en chaussures de ville) fait son apparition. Pour réaliser des danses sonores tout en manifestant une grande agilité, les sabots se transforment en chaussures de cuir avec deux parties en bois (split clogs). Ces « bois » sont remplacés dans les années vingt par des fers. C’est la naissance des claquettes modernes (tap dance). À la même époque, le
jazz allait devenir le support naturel des claquettes. Pendant une vingtaine d’années, les spectacles de claquettes et autres films témoignent de l’engouement du public pour cette danse. C’est l’époque des succès de Fred Astaire, Gene Kelly…
- La ville de Galway, berceau de « Celtic Legends » se situe à l’ouest de
l’Irlande, au bord des plaines désertiques et fascinantes du Connemara.
Cette ville est le centre de la culture traditionnelle irlandaise,
réputée par ses festivals et ses spectacles. Venus pour la plupart de Galway ou encore de Dublin, Belfast… la vingtaine d’artistes de la troupe (6 musiciens et 14 danseurs) sont issus des meilleures académies de danses irlandaises. C’est un spectacle basé sur l’authenticité, la tradition et la culture irlandaise. Les instruments de musique sont également traditionnels : bodhràn, penny, fiddle, … l’ensemble formant un spectacle coloré, rythmé, vibrant, lumineux et surtout authentique.


Chris L.
Dernière modification le 10 septembre 2010

Informations pratiques

Lieu

Place de la Porte Maillot
75017 Paris 17

Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche