Vous n'aurez pas ma haine au Théâtre du Rond-Point : notre critique

Benjamin Guillard met en scène "Vous n'aurez pas ma haine", texte bouleversant écrit par le journaliste Antoine Leiris après la disparition de sa femme, morte au Bataclan le 13 novembre 2015. Cette adaptation, présentée au Théâtre du Rond-Point jusqu'au 10 décembre 2017, est interprétée par le comédien Raphaël Personnaz qui réussit, avec beaucoup de simplicité, à faire honneur à ce texte magnifique.

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils, mais vous n’aurez pas ma haine. 

Alors que Paris et la France sont sous le choc des attentats de novembre 2015, Antoine Leiris, journaliste et écrivain, publie sur sa page facebook un court texte, Vous n'aurez pas ma haine. Dedans, il explique que Hélène Leiris, sa femme, la mère de son fils, est morte vendredi soir. L'émotion prend à la gorge les lecteurs, son texte est partagé des milliers de fois. Bientôt, le journaliste recevra des messages de soutien de la planète entière, à la crèche de son fils, les mamans s'organisent pour cuisiner au petit Melvil des soupes maison. Autant de preuves de soutien qu'Antoine Leiris parviendra à retranscrire, quelques mois plus tard, dans un livre, comme une suite de son texte initial, Vous n'aurez pas ma haine. Un livre bouleversant, juste, et souvent très drôle et extrêmement tendre, qui est aujourd'hui adapté pour le théâtre par Benjamin Guillard et interprété par Raphaël Personnaz

Comment faire pour continuer à vivre ? Comment faire pour continuer à élever un enfant à qui on a arraché sa maman ? Avec des mots d'une extrême justesse, Antoine Leiris est parvenu à composer un hymne à la reconstruction et un hymne à la vie, un hymen au droit à la reconstruction, aux faiblesses. Raphaël Personnaz s'est lancé, lui, dans l'extrêmement délicat projet de faire vivre les mots de ce livre, les mots qui traduisent l'absence, la douleur, mais aussi, la découverte de la mort, l'acceptation. Accompagné d'un piano et de parfois, quelques mots qui s'inscrivent au mur, le comédien incarne et émeut. 

Infos pratiques :

Vous n'aurez pas ma haine au Théâtre du Rond-Point, du 14 novembre au 10 décembre 2017.

Du mardi au dimanche à 18h30.

Tarifs : 33€

Réservations : 01 44 95 98 00 

Marine S.
Dernière modification le 17 octobre 2017

Informations pratiques

Horaires
Du 14 novembre 2017 au 10 décembre 2017

×

    Lieu

    2Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt
    75008 Paris 8

    Accès
    Métro Franklin D.Roosevelt

    Tarifs
    TP : 33 €

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche