Coronavirus : les Etats-Unis ferment leurs frontières aux européens

Par Caroline J. · Publié le 12 mars 2020 à 08h32 · Mis à jour le 12 mars 2020 à 13h06
Les français sont désormais persona non grata aux Etats-Unis. Le Président Donald Trump a annoncé la suspension, pour une durée de 30 jours, de tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis. Cette mesure rentrera en vigueur ce vendredi 13 mars à minuit, mais ne concernera pas le Royaume-Uni.

Alors que l’OMS a reclassé hier, mercredi 11 mars, l’épidémie du coronavirus en pandémie, le Président Donald Trump a pris la décision de suspendre tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis et, ce, pour une durée de 30 jours.

« J’ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains », a ainsi expliqué Donald Trump lors d’une allocution solennelle depuis la Maison Blanche mercredi 11 mars.

« Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d’Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours », a-t-il ajouté.

A noter que cette mesure doit entrer en vigueur dès ce vendredi 13 mars à minuit (5h samedi, heure de Paris). Toutefois, un pays n’est pas concerné par cette nouvelle mesure : le Royaume-Uni.

Mauvaise nouvelle donc pour les français qui devaient se rendre aux Etats-Unis dans les jours à venir mais aussi pour le tourisme, déjà fortement impacté par la pandémie de coronavirus

On rappelle que les Etats-Unis sont également touchés par la propagation du coronavirus. A ce jour, on y recense plus de 1 200 personnes contaminées par le COVID-19 et 38 décès, selon les statistiques de l’université américaine Johns Hopkins.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche