Coronavirus : le plan de soutien renforcé pour la Seine-Saint-Denis

Par Laurent P. · Publié le 7 avril 2020 à 15h33 · Mis à jour le 7 avril 2020 à 15h34
En raison de la pandémie de coronavirus, la Région Ile-de-France a annoncé renforcer le plan de soutien mis en place pour le département de Seine-Saint-Denis, beaucoup plus touché que les autres. Les détails du plan renforcé ici.

Face à l'épidémie de coronavirus, certaines régions, et en particulier certains départements, sont plus touchées que d'autres. En atteste la vague de malades et d'hospitalisations dans le Grand Est et en Ile-de-France, qui font la une de tous les journaux télévisés depuis plusieurs semaines. Et pour rester en Ile-de-France, un département est plus particulièrement touché : la Seine-Saint-Denis

C'est pourquoi la Région Ile-de-France a annoncé, via un communiqué de presse, lancer un plan de soutien renforcé pour le département, pour tenter d'endiguer la progression du virus. Un plan de soutien renforcé qui arrive après que la Valérie Pécresse ait déjà mis en circulation, pour toute l'Ile-de-France, en tout et pour tout 2,5 millions de masques, pour les médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes et aux Ehpad, dont 100 000 rien que pour le département, à destination du secteur médical, social et médico-social. Des masques auxquels s'ajoutent 320 000 autres à destination des maires du département, redistribués au service public de proximité et aux soignants.

Une situation qui oblige la région a fournir en supplément :

  • 40 000 masques chirurgicaux, distribués aux centres COVID agréés par les autorités sanitaires et déjà ouverts par plusieurs communes
  • 50 000 masques donnés aux associations humanitaires locales pour leur action sur le territoire séquano-dionysien
  • 12 000 masques FFP2 fournis aux hôpitaux locaux du département (hors APHP) car ceux-ci sont moins bien dotés.
  • 120 000 masques réservés aux PME/TPE exerçant dans des secteurs essentiels à la vie de la Région. Une dotation d'urgence complétée pour les entreprises qui le souhaitent par la possibilité de "passer des commandes de matériels de protection sur la centrale d'achat régionale".
  • 50 000 masques donnés aux bailleurs sociaux de l'AORIF (Union sociale pour l'habitat d'Île-de-France) afin d'être distribués aux gardiens d'immeubles HLM
  • 30 000 masques donnés aux entreprises de pompes funèbres qui sont en grande tension et ont besoin de protections en urgence pour accomplir leur mission.

A noter également que pour assurer la continuité pédagogique en Seine-Saint-Denis, la Région Île-de-France met à disposition 4000 tablettes et ordinateurs supplémentaires "pour répondre aux urgences des familles qui ne sont pas équipées et pour permettre aux lycéens de poursuivre leur scolarité", comme l'explique le communiqué.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche