Coronavirus : vers une réouverture progressive des salons de coiffure à partir du 11 mai ?

Par Caroline J. · Publié le 17 avril 2020 à 10h10 · Mis à jour le 17 avril 2020 à 10h25
Suite à la quatrième allocution du Président de la République depuis le début de la crise, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est exprimé ce 14 avril sur l'antenne de Franceinter au sujet de l’après 11 mai. Il a ainsi précisé que « l’objectif est d’élargir la réouverture de tous les magasins au-delà de l’alimentaire » confiant que les salons de coiffure en faisaient partie. Les salons de coiffure pourraient donc rouvrir progressivement à compter du 11 mai mais devront bien entendu respecter toutes les règles sanitaires.

Nous voilà entrer dans notre cinquième semaine de confinement. Si certains commencent à bien s’habituer à ce rythme de vie, d’autres se mettent à compter les jours restants et ne savent plus comment s’occuper. D’autres encore commencent sérieusement à s’inquiéter pour leur chevelure qu’ils voient désespérément pousser… Mais, suite à l’allocution du Chef de l’Etat, le 13 avril, l’espoir renaît pour certains.

Après avoir annoncé un prolongement du confinement jusqu’au 11 mai, Emmanuel Macron a en effet évoqué la possibilité pour le plus grand nombre « de retourner travailler, redémarrer notre industrie, nos commerces et nos services », à compter du 11 mai, indiquant que « le gouvernement préparera sans délai ces réouvertures avec les partenaires sociaux pour que des règles soient établies afin de protéger les salariés au travail. »

Si aucune autre précision n’a été apportée concernant la reprise de certaines activités, le Président de la République a cependant affirmé que « les bars, restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées resteront fermés à ce stade » et qu’« il n’y aura pas de festivals ou de grands événements avant mi-juillet ».

Invité sur Franceinter le 14 avril, Christophe Castaner en a dit un peu plus sur les commerces qui pourraient éventuellement rouvrir progressivement à compter du 11 mai, mais sous certaines conditions. “L’objectif est d’élargir la réouverture de tous les magasins au-delà de l’alimentaire”, a-t-il expliqué, avant d’ajouter “Nous allons exclure les restaurants et les cafés, qui sont des lieux de forte promiscuité”.

Concernant les salons de coiffure, le Ministre de l’Intérieur a précisé “l’objectif est que ces commerces-là puissent être ouverts”. Pour le moment donc, rien n’est fait, d’autant plus que ces réouvertures nécessiteront un respect total des mesures de sécurité sanitaire. Comment garantir une distanciation sociale quand il s'agit de couper les cheveux d’un client ?

Luc Héry du Conseil national des entreprises de coiffure (CNEC) a ainsi confié au HuffPost être “en attente de confirmations et de détails”.

Le jeudi 16 avril 2020 au micro de BFM TV, le ministre de l'économie Bruno Le Maire a à son tour indiqué qu'il souhaitait également la réouverture des salons de coiffure au 11 mai 2020.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche