Déconfinement à Paris : une réouverture des terrasses début juin ?

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 13 mai 2020 à 11h32 · Mis à jour le 13 mai 2020 à 11h46
Les terrasses pourraient-elles rouvrir début juin à Paris ? C’est en tout cas ce que souhaite la maire de la capitale Anne Hidalgo. Invitée le 13 mai sur BFMTV, l'élue socialiste a toutefois indiqué que cette réouverture pourrait uniquement se faire "si le conseil scientifique est d'accord et si le gouvernement est d'accord".

Le déconfinement à Paris s’annonce plus compliqué qu’ailleurs. La capitale et en effet située en zone rouge, interdisant encore certaines pratiques. Ainsi, les Parisiens n’ont toujours pas accès aux parcs et jardins alors même que la maire de Paris a renouvelé sa demande et souhaite à tout prix obtenir une dérogation pour autoriser la promenade dans ces espaces verts. Invitée sur BMFTV le 13 mai, l’élue socialiste a indiqué qu’il s’agissait "d’une question de santé publique".

Toujours dans cet entretien, Anne Hidalgo a confié espérer une réouverture des terrasses parisiennes "début juin", "si le conseil scientifique est d'accord et si le gouvernement est d'accord". Pour le moment, l'exécutif ne s’est pas encore prononcé sur la date de réouverture des restaurants, cafés et bars. Il devrait le faire fin mai.

Il y a quelques jours, la maire de Paris avait également confié travailler sur la mise en place de rues entières réservées aux restaurants et cafés. Grâce à ce dispositif, ces deniers pourraient agrandir la surface de leurs terrasses gratuitement jusqu’au mois de septembre. "Si on veut ouvrir en mettant en sécurité les personnes, les clients comme les personnels, il faudra plus d’espace", a expliqué Anne Hidalgo. Cette proposition devrait être votée lors du prochain Conseil de Paris.

Depuis le 11 mai, les Parisiens, comme tous les français, ne sont plus confinés. Mais ces deux premiers jours de déconfinement, certains rassemblements ont été constatés dans la capitale comme par exemple autour du Canal Saint-Martin et sur le Parvis du Sacré-Cœur, deux sites qui ont dû être évacués, respectivement lundi et mardi soir.

A ce sujet, la maire PS a souhaité soutenir les Parisiens en cette difficile période. « Je veux les défendre et aussi dire "ça suffit le bashing contre les Parisiens". Ils ont été très raisonnables, les conditions de vie à Paris ne sont pas faciles pour beaucoup de familles, on est très nombreux sur un petit espace », a-t-elle confié.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche