L'UE propose la réouverture "progressive et partielle" des frontières extérieures dès le 1er juillet

Par Manon C. · Publié le 10 juin 2020 à 13h22 · Mis à jour le 10 juin 2020 à 14h26
Afin que le déconfinement se passe sans encombre, l'Union Européenne souhaite une réouverture "progressive et partielle" des frontières extérieures de l'europe dès le 1er juillet.

Alors que les pays européens se déconfinent petit à petit mais que les frontières restent encore fermées ou contrôlées, il est l'heure de penser aux vacances d'été, en toute sécurité. 

De toutes parts, l'attente se fait longue. Le secteur du tourisme, qui représente 10% du PIB de l’UE, se meurt petit à petit en raison de la crise sanitaire, des mesures de confinement et de l'interdiction de voyager. Les hôteliers, en mal de touristes, réclament la réouverture des frontières. 

Tout comme la France, qui autorise les déplacements à l'étranger pour motif impérieux familiaux ou professionnels, certains pays européens sont en train d'assouplir le verrouillage de leurs frontières : les citoyens des pays Baltes (Estonie, Lituanie et Lettonie) pourront bientôt voyager entre ces trois pays, tandis que la Suisse, la Slovénie, la Finlande, le Portugal et la Hongrie commencent aussi à autoriser les passages de frontières pour motifs professionnels et familiaux. 

Toutefois, la Commission Européenne a recommandé aux vingt-sept pays de l'Union de garder les frontières extérieures à l'Union Européenne fermées jusqu'au 15 juin, ce que la France a fait. 

Pour que le déconfinement se passe de la meilleure des manières, l'Union Européenne propose un plan en trois étapes : d'abord une levée progressive des contrôles entre pays voisins; ensuite une levée partielle des contrôles dans l'espace Schengen; enfin un retour à la normale. 

La Commission européenne va donc publier, dans la semaine à venir, ses propositions pour une levée "progressive et partielle" des restrictions de voyages aux frontières extérieures de l'Union Européenne à compter du 1er juillet prochain, a annoncé, ce mercredi, le vice-président Josep Borrell.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche