Coronavirus : les recommandations à suivre pour l'achat d'un gel hydroalcoolique

Par Rizhlaine F. · Publié le 18 mai 2020 à 15h41 · Mis à jour le 18 mai 2020 à 15h41
Alerte à la fraude ! Les autorités dévoilent leurs recommandations concernant l'achat de gel hydroalcoolique afin de se prémunir de l'épidémie de coronavirus.

Avec le masque de protection, le gel hydroalcoolique fait partie de l'arsenal de choix à détenir pour se protéger efficacement contre le coronavirus. Et dans ce contexte d'épidémie de covid 19, le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a la côte, à tel point qu'en mars son prix de vente a fait l'objet d'un encadrement suite à des spéculations. 

Mais les consommateurs doivent également se prémunir d'une autre forme de fraude, celle du gel hydroalcoolique inefficace. Ce lundi 18 mai 2020, la DGCCRF dévoile un avis de rappel des gels Hand Sanitizer de la marque Symex. En cause ? " Teneur en éthanol insuffisante pour assurer une véritable action anti-virale et anti-bactérienne.". La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude appelle les consommateurs à ne pas utiliser ce produit et à le rapporter sur le lieu d'achat. 

Alors, comment être certain de ce que l'on achète ? On pourrait distinguer les gels anti-bactériens selon deux catégories. La première, sont les biocides et ont une fonction désinfectante : certains ciblent des bactéries ou des champignons, d'autres ont un champ d'action bien plus large et ce sont c'est derniers qui permettraient de se protéger du coronavirus. La seconde, réunit les produits cosmétiques qui eux ont une fonction nettoyante. 

Ce qui fait la différence, c'est la norme EN14476 ou une concentration d'éthanol entre 60 et 70%. À titre de comparaison, les gels Hand Sanitizer n'en comportait que 27%. Cependant la concentration en alcool ne figure pas systématiquement sur l'étiquetage mais cela pourrait changer prochainement : à compter du 31 mai 2020, un décret oblige les produits hydro-alcoolique faisant l'objet d'une utilisation temporaire " en tant que biocides désinfectants pour l'hygiène humaine" à préciser la concentration d'alcool pour aider les consommateurs à être en mesure de vérifier si le produit correspond à l'usage auquel il est destiné. Par ailleurs ces derniers sont inviter à signaler les situations suspectes via la plateforme SignalConso

 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche